Le groupe de metal genevois Deus Ex Machina change de nom mais reste dans la même veine en devenant une créature lovecraftienne : Kassogtha ! Tour d’horizon avec Steph, figure de proue du navire surpuissant.

Peux-tu résumer le parcours de Deus Ex Machina ces dernières années ?
Deus Ex Machina s’est formé début 2013, avec en grande partie des membres qui jouaient déjà de la musique ensemble depuis leur adolescence.

Les premiers temps, nous nous étions concentrés sur la composition de nos morceaux puisqu’on partait de 0, et nous avons sorti une première démo de 3 titres en 2014. Puis petit à petit nous avons commencé à faire de plus en plus de concerts tout en continuant notre travail de composition en vue de sortir un premier album, pour lequel nous sommes entrés en studio en 2016.

Mais ce sont clairement ces deux dernières années qui ont été les plus intenses, riches en expériences et en rebondissements: Il y a tout d’abord eu la sortie de notre album qui nous a fait gagner en visibilité et nous a permis de jouer sur de belles scènes. Puis nous avons également fait notre toute première tournée en Europe. Droit derrière, notre chanson ‘A New World to Come’ a été nominée pour la « meilleure démo rock » au festival M4Music à Zurich et nous avons été finalistes du concours pour se produire au Wacken. Tout ceci nous a amenés à faire de belles rencontres, notamment dans le milieu professionnel de la musique. C’est à partir de là que les choses ont commencé à prendre une tournure beaucoup plus intense et professionnelle. Mais ceci a aussi conduit à la perte de deux de nos membres, en l’espace de quelques mois à peine.

Qu’est-ce qui vous a poussé à décider de changer de nom ? J’imagine que vous vous battez pour que votre nom soit reconnu, n’est-ce pas effrayant de tout devoir recommencer ?
Justement, c’était le timing parfait pour ce changement! Nous sommes encore un petit groupe avec une visibilité très modérée, donc ça ne va certainement pas provoquer un gros chamboulement.

Nous avons décidé de changer de nom car pour être tout à fait honnête, nous l’avions à l’époque choisi beaucoup trop hâtivement, sans faire attention à de nombreux détails qui se sont avérés par la suite gênants. Par exemple, il y a déjà beaucoup de band qui portent ce nom (dont certains qui ont déjà une certaine renommée), mais il y a aussi des marques, passablement de pages Facebook, des centaines de titres de chansons, etc…

C’était finalement dur de s’approprier pleinement ce nom une fois qu’on s’est rendu compte de tout ça. Ce changement est donc un réel soulagement. Nous avons cette fois pris du temps à le choisir et il est un vrai moteur pour l’avenir du groupe.


Peux-tu nous présenter vos nouveaux musiciens ?
Tout d’abord, nous avons été très heureux de compter parmi nous Dylan Watson, un incroyable batteur de seulement 22 ans, qui a remplacé Sam derrière les fûts. Malgré son jeune âge, Dylan est déjà un musicien professionnel. Il consacre sa vie entière à son instrument et il est clairement l’un des plus doués de la région. Il a appris notre set en un temps record et a déjà pu se produire quelques fois avec nous cette fin d’année. Nous sommes vraiment impatients de la suite car il apporte à nos nouvelles compositions une énergie et une technicité qui va encore plus loin, tout en étant l’un des gars les plus cool qui soit!

Plus récemment ensuite, nous avons eu la chance de recruter Martin Burger en tant que guitariste. Là aussi nous sommes tombés sur une perle, étudiant à la Haute École de Musique à Lausanne et qui désire également se professionnaliser dans la musique. Nous sommes tout aussi impatients qu’il apporte sa patte à nos compositions, son gros point fort étant clairement au niveau des solos!

Allez-vous donc changer votre style de compos / style en général ?
Non, ce changement de nom n’impliquera pas un changement radical de composition.
Nos nouvelles compositions comportent certes des évolutions: celles de l’expérience, des influences qui changent, ou justement des nouveaux musiciens qui viennent apporter quelque chose de nouveau. Mais l’esprit de nos premières chansons reste évident.

Qu’est-ce que Kassogtha ?
Kassogtha” est tiré de la littérature Lovecraftienne, et plus précisément du Mythe de Cthulhu. C’est ce qu’on appelle “Un Grand Ancien”, qui sont des sortes de créatures extraterrestres difficiles à décrire, car le mythe veut que quiconque pose ses yeux sur la créature perdent instantanément la raison…

Il faut savoir que Mortimer est un geek qui a depuis longtemps côtoyé ces univers fantastiques. C’est un de ses amis qui lui a proposé ce nom, et il a tout de suite résonné comme une évidence. Pour nous, il représente quelque chose de puissant, une force supérieure innommable qui nous accompagnera maintenant pour la suite de notre chemin.

Concernant le logo, nous avons demandé au créateur de notre pochette d’album et anciens T-shirt, Flo de Chromatorium, de nous créer quelque chose de nouveau mais en cohérence avec le visuel d »A New World to Come’ vu que nous ressortons cet album sous le nouveau nom.

Avec cela, vous souhaitez donc être musiciens pro. Quels changements souhaitez-vous adopter ?
Effectivement, nous allons maintenant tendre le plus possible vers une voie de professionnalisation. A très court terme, nous allons essayer de faire grandir le groupe un maximum en étant particulièrement actifs sur la ressortie de notre 1er album pour toucher un maximum de monde. En même temps, nous sommes en train de composer notre second album qui sera enregistré en 2019, et là aussi certaines démarches vont être faites en vue de travailler avec des professionnels de la musique.

Ensuite, c’est très difficile de répondre à comment nous nous verrions dans 5 ans, car il y a toujours la part de rêve et la part de “modestie”. Mais bon, puisqu’il faut suivre ses rêves, je dirais que dans 5 ans nous nous voyons sillonnant les routes, ouvrant pour de belles têtes d’affiches, et soutenus par un super label pour la sortie de notre 3ème album (rien que ça!). Dans tous les cas, nous allons continuer de travailler dur pour rendre ce rêve possible.

Un mot de la fin :
Nous voulions juste ajouter ce petit mot pour remercier infiniment tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent, ceux qui viennent voir nos concerts, nous achètent du merch ou des albums, et bien entendu ceux qui nous font jouer… Grâce à vous nous avons vécu une année de dingue, et nous ne comptons pas ralentir, alors nous espérons que vous nous suivrez toujours plus sous ce nouveau nom!

www.kassogtha.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.