CardiaC / Jour 1

CardiaC / Jour 1

En mai, fais-le s’il te plait ! Ecoute le nouvel album de CardiaC ! Parfait pour réveiller tes ardeurs et faire plaisir à tes voisins. ‘Sangrar Hasta Lograrlo’ porte en lui un message de révolte, enrobé d’ondes on ne peut plus positives !

Sangrar Hasta Lograrlo’ porte un message très engagé mais en même temps assez positif, cela représente bien l’état d’esprit du groupe ?
Ricardo: le titre signifie ‘Saigner jusqu’à réussir’ : la vie ne fait pas de cadeau, il faut beaucoup de travail, d’acharnement, de patience, de confiance en soi, de passion et d’amour. C’est aussi une façon de dire qu’il faut aller chercher les choses, elles ne vont pas tomber du ciel! C’est donc un état d’esprit ultra positif qui demande de l’autodiscipline, de l’engagement de soi!

Cédric: Le message de CardiaC est toujours le même depuis 15 ans. On se positionne vers la positivité et le respect. Il nous tient à cœur de pouvoir partager cette passion pour la musique de manière respectueuse. Notre message est de respecter la différence entre les êtres humains et que chacun a du bon en lui.

Par rapport à l’éternelle question de savoir si le rock doit être engagé ou pas, qu’en dites-vous ?
R : Tout le monde est libre de faire ce qu’il veut, liberté d’expression oblige. Pour moi faire de la musique électrique est déjà une prise de position en soi. Après, historiquement, le rock a toujours été un vecteur de révolte. Aujourd’hui le confort veut que l’on cède du terrain aux idéaux. On préfère les fantasmes et la superficialité aux choses profondes et pertinentes. Mais au final je suis persuadé que la bonne musique gagne toujours!

C.: Le rock est une musique engagée en soi. Après on peut être engagé à venir s’éclater en regardant un concert ou engagé en s’identifiant à la musique qu’on écoute et au message qu’on ressent en l’écoutant. Mais le rock est un terme tellement banalisé actuellement qu’il ne veut plus rien dire de bien concret.

Je trouve que votre son est beaucoup plus accessible qu’à vos débuts, tu penses que c’est dû à quoi ?
C : Le son évolue avec le vécu du groupe … Et les personnes avec qui on a la chance de travailler. Il est clair que le vécu de quinze ans de CardiaC additionné à celui de chacun des membres a amené tranquillement mais sûrement un son plus accessible. Et avec l’âge, on a tendance à privilégier le son dans sa qualité que dans sa violence.

R : Je ne suis pas du tout d’accord. Pour moi c’est notre album le plus brutal mais aussi le plus nuancé, notre musique est aujourd’hui plus élaborée mais pas plus accessible.

Le fait de bosser avec Greg Dubuis qui travaille avec des groupes moins ‘extrêmes’ (Eric Truffaz, Saint-Germain…) y est-il pour quelque chose ?
Greg Dubuis c’est quelqu’un qui fait aussi du metal, du hardcore, du hiphop, il a un univers très riche. Et pour nous c’est important de travailler avec des gens différents qui peuvent avoir une mentalité ouverte et une palette de couleurs car nous aimons la polygamie musicale. Il s’agit de notre troisième mastering avec lui. On l’adore!

Comment votre public a accueilli ‘Olas y Rocas’, votre album acoustique ?
C.: Il a aimé cette couleur différente de notre musique et surtout on a pu côtoyer et partager avec des gens d’un autre univers que le metal et le hardcore. De plus on a eu l’occasion de jouer dans des endroits, des villes et des continents bien différents. Tout cela est très enrichissant.

Les artistes disent souvent que leur dernière production est la meilleure, c’est aussi ce que vous diriez ?
C.: Cet album est le meilleur pour notre période de vie actuelle. Notre chance à nous, c’est que l’envie est toujours là.
R.: Sincèrement, c’est notre album électrique le plus complet et en plus il n’est pas surproduit, c’est un album organique avec des sons bien réels comme on a l’habitude de faire mais ça va encore plus loin. On a vraiment tout donné, et Benoît Bouliant (Ignition Prod) et Drop (Downtone Studio) ont fait un travail remarquable, on a été bien épaulés. Et cela en famille! Sans parler du super artwork réalisé par Javier Varela (Hardcore Solution, Elizabeth) à découvrir! [RC]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.