© Sébastien Tacheron

© Sébastien Tacheron

Que voulez-vous, Daily Rock est même présent au Canada. Vous le saviez? Non? Voilà qui est chose faite!


C’est à guichet fermé que se présentait sur scène Billy Idol, ex-leader du groupe punk Generation X, qui fait maintenant carrière solo depuis très longtemps. C’est sous un tonnerre d’applaudissements que l’homme à la chevelure platine (comme dans ses bonnes années) et aux pectoraux restés intacts malgré ses presque soixante ans que Monsieur Idol envahit la scène avec son dernier disque « Postcards from the past ».
Titre après titre, que ce soit avec ses anciennes ou ses nouvelles chansons, Billy nous en donne pour notre argent. Bien évidemment, les hymnes classiques sont les plus appréciés, et les « Rebel Yell » et autres « White Wedding » furent acclamés et bien sûr chantés en choeur.

Il ne fait aucun doute que Billy Idol est loin d’être un has-been. Malgré quelques difficultés vocales çà et là durant le spectacle, il ne faut pas douter une seule seconde de son plaisir d’être sur scène et de montrer son corps qui ferait damner même les plus jeunes d’entre nous.

Je ne sais pas si Billy passera par la Suisse et la France bientôt, mais ne boudez pas votre plaisir et dépêchez-vous d’y aller en courant. Vous ne serez pas déçus et vous en sortirez plus que joyeux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.