attackvertical

Monument du death metal fribourgeois, Attack Vertical frappe fort avec un quatrième album à se taper la tête contre les murs. Interview de leur chanteur.


Quatre ans depuis la sortie de ‘This Glorious World’ ! Comment a grandi Attack entre deux ?
Henrique : ‘This Glorious World’ avait déjà marqué un petit tournant dans la vie d’Attack Vertical. J’étais arrivé aux vocales avec l’envie de brailler en anglais et mon timbre de voix a rendu la musique plus agressive. Depuis, on ne s’est pas calmés. Le nouvel album offre également de petits changements de line-up : Emmanuel Frossard est arrivé à la gratte en 2012 car Claude ne pouvait plus concilier vie musicale, professionnelle et familiale. Nous avons également un nouveau bassiste pendant un an, Nicolas Maggio (We Said).

Ça sera en effet le deuxième album avec toi au chant, t’es toujours le ptit nouveau au sein du groupe ?
Eh non ! Je suis déjà là depuis fin 2008, le temps file ! Du coup, j’ai passé le flambeau du nouveau à Emmanuel. C’est le petit dernier mais également le plus jeune. Pas facile tous les jours !

Parce que c’est quoi l’ambiance à l’intérieur d’Attack Vertical? Plutôt déconne, ou plutôt sérieux?
C’est un savant mélange des deux. Mais ces temps c’est clairement sérieux. Il y a tellement à faire lorsque tu sors un cd.

Comment comparez-vous ce nouveau ‘The Great Waste’ au précédent, ‘This Glorious World’ ?
Musicalement, il est plus agressif et plus abouti que ‘This Glorious World’. On a écouté plus de death et de black, je pense que ça se ressentira sur la nouvelle galette. On a de nouveau enregistré avec Vladimir Cochet, il a plein de bonnes idées et a accepté de faire un featuring avec moi sur ‘End of Life Demanded’. On est totalement satisfaits du résultat !

cd_attack.vertikal.OK(BD)FICHE CD
The Great Waste
Tenacity Music

www.attackvertical.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.