Steven Wilson  GeS 17.7.15 22

Le prodige anglais revient et on ne s’en lasse heureusement pas ! Cette fois, c’est au Fri-son qu’il va poser ses amplis et ses guitares. La salle fribourgeoise a enfin la chance d’accueillir le chanteur de Porcupine Tree (mais peut-on encore le considérer comme tel étant donné l’avenir plus qu’incertain du groupe ?). Wilson avait émerveillé son monde lors de sa dernière venue aux Docks avec un show poétique et enchanteur, alambiqué et sensible, en évitant d’écœurer la foule à coups de solos trop techniques et froids. Grâce à son nouvel album ‘Hand. Cannot. Erase.’, plus pop et moins jazzy que le précédent, il va certainement prolonger cet enchantement et nous proposer un moment hors du temps comme il sait si bien le faire. L’homme aux pieds nus sait très bien alterner moments doux et éthérés avec des passages plus costauds, plus rock pour réveiller les foules et ainsi donner à ses concerts du relief et des contrastes passionnants. Il sera en effet difficile de résister à ‘Routine’, ce road trip long de neuf minutes ou aux douze minutes de ‘Luminol’ de l’album ‘The Raven that Refused to Sing’. Un moment d’exception pour votre corps et votre esprit. Amen !

www.frison.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.