Servette Music – Entre tradition et expertise

Quel plaisir pour un musicien comme moi de pénétrer dans cette caverne d’Ali Baba ! Mes yeux se mettent à briller comme un enfant qui découvre ses cadeaux le matin de Noël. Des cadeaux fortement convoités pour un bon nombre de guitaristes…

C’est dans cette ambiance féerique que je suis accueilli par Sergio, spécialiste guitare et vendeur de l’établissement depuis plus d’une vingtaine d’années. Le magasin situé à la rue de la Servette fait office de référence dans le domaine sur le canton de Genève avec un choix impressionnant d’instruments et une qualité de service de haut vol. On sent tout de suite une histoire qui émane des murs de ce lieu ; une histoire de plus de cinquante ans ! Nous descendons quelques marches et pénétrons dans le nouvel espace d’essai, tout juste inauguré il y a un peu plus d’un an et toujours aussi bien garni d’amplis et de quelques Martin et Gibson. Mon regard ne peut se détourner d’une Gibson Les Paul Black Beauty à trois micros du custom shop, le Graal du gratteux, la fille la plus belle du collège, celle que l’on désire tant en secret et que l’on pense inatteignable… Mais trêve de paroles et de rêveries en tout genre, nous avons plein de questions pour Sergio !

Comment ça va et comment se passe les affaires entre fermetures et réouvertures ces derniers mois?

Il faut quand même se dire que ça a été douze semaines de fermeture en 2020 et déjà six semaines en 2021.Ça a certainement été un problème d’organisation et de gestion humaine, de communiquer, refaire les horaires, les répondeurs etc. On a dû refaire toutes les annonces répondeurs et bien évidement tout ce qui est digital marketing, informer sur notre disponibilité… Les gens ne savaient pas que nos ateliers étaient restés ouverts donc on a dû communiquer. Gérer les ressources n’était pas évident non plus, on est quinze collaborateurs et devoir annoncer à chacun d’eux s’ils devaient rester chez eux ou non et réorganiser les horaires a été une vraie galère ! Commercialement je te cache pas que ça a bien marché et on s’en est très bien sorti mais c’est sûr qu’on se serait bien passé de ces fermetures. Heureusement dans notre secteur d’activité et sans doute grâce à la réputation du magasin on a continué à travailler plus que correctement, et ça c’est cool.

Le magasin propose divers types d’instruments et de services, peux-tu nous faire un petit tour du propriétaire et nous résumer vos prestations, plus particulièrement en ce qui concerne les guitares ?

Nous avons plusieurs palettes au sein de ce magasin, on a tout ce qui est batterie et percussion, tout ce qui est vent, trompettes, saxophones etc, le secteur guitares et l’audionumérique, puis toutes les sections ateliers, tout le service après-vente. C’est un magasin qui est philosophiquement à l’opposé de tout ce que tu pourrais trouver maintenant, c’est à dire que c’est vraiment une sélection d’instruments. Quand je dis la sélection d’instruments, ce n’est pas uniquement vendre un instrument, nous quand on les achète, on est très consciencieux et rigoureux : avec notre expérience. on sait ce que peuvent offrir les marques, on va toujours aller chercher l’exceptionnel dans tous les modèles et les tester avant de les mettre en vente. Notre service après-vente fait la réputation du magasin depuis cinquante ans, les ateliers bien sûr, les réglages, tout est compris dans l’instrument. Chaque guitariste va partir avec l’instrument qu’il aura choisi et réglé aux petits oignons pour lui, tout cela fait partie de nos conditions de vente, c’est un “package”.

Vous présentez un choix imposant de guitares ; as-tu remarqué des tendances dernièrement auprès des clients pour un type particulier de modèle ou les “classiques” (Les Paul, SG, Stratocaster, Telecaster…) ont-ils toujours la cote ?

Alors écoute, les deux “camions” comme on les appelle ici parce que ce sont deux marques qui ont fait, qui font et qui continueront à faire l’histoire du rock et de la musique c’est évidemment Fender et Gibson. Ces deux fabricants là sont exceptionnels car ils ne se reposent jamais sur leurs lauriers, ils l’ont fait un peu dans les années septante et ça leur a coûté vraiment très cher historiquement, mais maintenant c’est clairement terminé. Les mecs proposent des guitares dans tous les secteurs de prix qui sont exceptionnelles. Il y a quand-même une marque qui a réussi à faire sa place parmi ces deux colosses, PRS qui est le troisième grand fabriquant mondial ! Je pense qu’ils ont su s’imposer notamment en étant irréprochable au niveau de la lutherie avec une prise en main impeccable et facile à jouer ainsi qu’une très grande polyvalence. Si tu cherches une guitare pour jouer du jazz, du rock, du blues, du metal, tu prends une PRS custom 24 et tu fais ce que tu veux !

Justement niveau polyvalence on pense évidemment à la Stratocaster aussi non ?

Bien évidemment, la Strat depuis 1954 ça reste quand même l’instrument de la polyvalence absolue ! Après, dans l’esprit moderne, parce qu’ils sont venus plus tard historiquement, PRS s’impose nettement comme la marque de la polyvalence. Après, c’est sûr que si t’achète une Strat, globalement tu fais tout avec, et même au niveau de l’ergonomie, je pense que c’est une magnifique invention. Tu peux jouer debout, assis, ça épouse la silhouette… donc oui la Strat reste une référence. Après, il y a eu autre chose avec de nouveaux fabricants qui sont arrivés profitant notamment des années de misère de Fender et Gibson et ces fabricants-là, qui ont émergés à ce moment-là, PRS ou Ibanez et d’autres marques, sont arrivés à proposer des produits que les deux grandes marques ne faisaient plus et les ont poussé à se remettre à niveau.

Au niveau du rapport qualité-prix, comment choisissez-vous vos instruments pour que toutes les bourses puissent y trouver leur compte, pour les débutants par exemple?

Dans tous les prix nous sélectionnons consciencieusement ce qui se fait de mieux que cela soit pour une guitare à 300.- comme à 1000.-, 2000,- où même 10’000 balles. On fait ce raisonnement-là sur toute l’échelle de prix, on va toujours offrir ces prestations complémentaires que j’ai déjà mentionné, le service d’atelier total, et en plus pour les débutants, on offre un contrat de reprise si par hasard ils devaient abandonner, ils peuvent revenir avec l’instrument, ils sont remboursés et ça leur permet de se dire qu’ils peuvent essayer de se lancer avec un bon instrument. Donc s’ils achètent une guitare et que ça ne marche pas d’une manière ou d’une autre, ils peuvent le ramener et récupérer leurs investissements. Tu peux trouver dès 300.- des guitares exceptionnelles que cela soit en classique, en folk, en électrique… Il faut rechercher un peu, être à l’affut et essayer et c’est là où notre expérience nous permet de trouver les meilleures compromis qualité-prix. Malheureusement, on s’est aussi rendu compte qu’une guitare à moins de 300.- présentait énormément de risques d’être de mauvaise qualité ! Nous n’avons pas trouvé un modèle au-dessous de 300.- qui répondait à ces critères de qualité. Il est quand-même important pour un débutant de pouvoir s’initier sur un bon instrument, car le découragement peut vite arriver si la guitare sonne pourrie, te fait mal aux doigts et se désaccorde tout le temps… C’est pour cette raison que nous choisissons des instruments de qualité, qu’on va les garantir et offrir cette porte de secours mais au moins on est sûr que l’élève qui débute possède un instrument de qualité sous la main pour peut-être un jour devenir un bon guitariste.

As-tu des coups de cœurs personnels ? Plutôt Fender ou Gibson ?

Je trouve qu’à l’heure actuel les deux customs shops des grandes marques, que cela soit Fender ou Gibson font des choses vraiment superlatives, ils sont sans doute en train de faire les meilleures guitares qu’ils aient jamais fait en y incluant les années 50 et 60. Je pense qu’une belle custom shop comme on arrive à les dénicher ici vaut largement ce qui se faisait de mieux dans les années 50 et 60 – c’est mon humble avis – ils ont vraiment atteint un niveau dans la qualité de fabrication, dans les micros et les bois qui font que tu as des grattes exceptionnelles ! En ce qui me concerne, mon coup de cœur reste pour cette troisième grande marque qui est PRS. Je joue sur une guitare PRS depuis vingt ans et j’adore ça ! Elle me correspond parfaitement ! Mais bien entendu, c’est un avis personnel et c’est sûr qu’une Les Paul comme on en a dans le magasin ou une custom shop qu’on peut voir en vitrine, franchement tu peux pas passer à côté, pour moi c’est Noël tous les jours ici ! Les coups de cœur on en a à tous les niveaux et dans toutes les marques, il y a Schecter qui fait des choses magnifiques, Ibanez propose aussi des modèles vers les 1000 balles mais le choix est vraiment vaste et je trouve que les fabricants proposent à l’heure actuelle, en rapport qualité-prix, surement les meilleures guitares jamais produites ! Mais si tu me demandes à choisir entre Fender et Gibson, je te dirais que si tu veux débuter la gratte, une Strat ça reste quand même l’arme fatale indiscutablement.

On te souhaite tout de bon pour la suite ! As-tu un petit mot pour nos lecteur et plus particulièrement pour nos gratteux ?

Merci beaucoup! J’aurais un petit mot pour nos gratteux. Je pense qu’on vit une période où les gens ont besoin de contacts humains, et j’ai eu plein de clients qui m’ont dit “moi je veux du contact avec des gens” et qui sont venus au magasin découvrir ce magnifique nouvel espace qu’on a. Donc le mot de la fin que j’aurais à dire c’est aux guitaristes de prendre cinq minutes pour venir voir le choix d’instruments qu’on a et venir découvrir ce nouvel espace magnifique qu’on offre pour la découverte de ces instruments parce que, franchement. on en est vraiment fier. Il faut surtout qu’on se porte bien et que les concerts repartent et qu’on relance la machine. Force, honneur et rock n roll !

www.servette-music.ch

Related Posts