Pons nous présente Intellect un nouvel opus qui nous donne le goût de sortir écouter de la musique live!

Pons, groupe de punk et post-punk de Burlington nous présente son nouvel opus le 15 septembre prochain. Intellect est un album qu’on se plait à écouter activement, parce que ses pièces à parcours sinueux nous gardent sur nos aguets.

L’album ouvre sur « Bird and Boy », une intro super trippy qui nous amène vers « No Squid » dont le beat jungle à la batterie s’arrime parfaitement aux guitares dissonantes. D’entrée de jeu, ce qui frappe est le mix des instruments. La batterie est à l’avant avec la guitare et la voix est noyée dans le reverb. Le tout donne une vibe très live à la musique qui est agréablement bien produit. Les pièces comme « Primal Urges » et « Buzzed » empruntent beaucoup aux Buzzcocks, Minutemen et Richard Hell en ce que le chaos et l’anarchie musicale sont à peines maitrisés et le tout menace de se déchirer aux extrémités.

Vraiment, bien que le groupe se présente comme un groupe post-punk et Glam Rock, on ne retrouve vraiment pas cette vibe là. Après quatre chansons, on baigne complètement dans le punk et le post punk de la première moitié des années 1980. Avec ses changements de rythmes, sa déconstruction, son psychédélisme (surtout dans l’interlude de JIMMY TWO TIME) et sa cacophonie Pons serait très bien à sa place sur la scène du CBGB ou au 924 Gilman Street à San Fransisco en 1982.

Quand j’écoute l’album, j’entends les Minutemen, Richard Hell and the Voivods (l’album Blank Generation à découvrir), les Dead Boys et autres groupes qui ont suivi les pionners tels les Ramones et Black Flag. Pons rappelle que le punk n’est pas juste un barrage de musique saturé de distortion. Il y a moyen de créer de la dissonance et de la tension tout en laissant l’espace à la musique de respirer. Intellect est un album souvent lourd et soniquement agressif. Ce que j’aime le plus est l’absence de distortion et de saturation du son. Le tout respire dans un chaos musical enivrant. Loin d’être répétitif, cet album me rappelle à quel point je m’ennuie des concerts. Juste à l’écoute je me sens transporté dans une salle comme le Turbo Haus ou l’Esco.

Intellect sort le 15 septembre prochain et je suggère à tous les amateurs de punk et de post-punk d’y jeter un coup d’œil.

Intellect by Pons: A needed dose of chaos for your brain!

Pons, a Burlington Vermont punk outfit, is releasing their new album Intellect on September 15.

The mix is very muddy but in a way that perfectly accentuates the chaos that’s clearly bubbling in Pons’s music. The vocals are stuffed between the bass and the guitars in the mix, which puts the drumming at the forefront of this sonic endeavour. This is perfect for me as I am currently in a heavy 1980’s punk and post-punk phase. With every song, I can distinctively hear the influence of the Minutemen. The deconstruction of the music, the active bass lines and the feeling of jumping from one place to the other during the songs keep the listener on edge.

The album opens on “Bird and Boy” a super trippy intro that leads to “No Squid” whose jungle beat and dissonant guitars create a chaotic environment that is equally captivating and unnerving. In “Primal Urges”, the third song of the album, we find ourselves in a decidedly punkier vibe. The guitar and the bass interact actively with the drumming, creating a groove with a lot of space in which the vocals can do their things, thus creating a vibe that feels like a Minutemen deep cut. “Buzzed”, the third track keeps up with the old school punk vibe, while “Jimmy Two Time” feels like an homage “Jimmy Jazz” by the Clash. Polly’s Hotel opens side B of the album and is built around 2 guitar lines that feel a bit like some vintage Arctic Monkeys.

All in all, while Pons describes itself as a post-punk/ Glam rock band, it really feels like a first wave punk band that relies on good musicianship rather than distortion to create chaotic music. This is the type of album you by from the merch table and listen to with your buddies or in the car. You can’t just absently put it on because it will draw you in immediately.

Intellect comes out September 15 and I suggest you listen to it!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.