On vous avait déjà parlé de notre coup de cœur pour Pilot on Mars, un groupe qui aime à se vautrer dans un univers underground mâtiné de rock’n’roll attitude et d’electro blues. Le trio genevois persiste et signe ! Quoi de plus normal qu’ils soient partis enregistrer ‘Eternal Face’ à New-York dans les studios de Matt et Rocio Verta Ray. Leur son reste inclassable et c’est ‘ça que c’est bon’, on sent que rien n’est là par hasard, ce qui donne à l’album un côté assez recherché, on pense à la période Berlin de Bowiee/Reed, à Flash and The Pan ou Killing Joke et on se dit que la nostalgie a parfois du bon et peut être résolument moderne. Notamment beaucoup aimé ‘Green’ et son côté Bowien et le désespoir classieux de ‘Chet Baker’, où le jazz s’invite sans complexes à côtoyer l’electro rock toujours percutant du groupe.

www.pilotonmars.org

Note : 4,5/5