Motorhead

Après avoir écumé quasi toutes les scènes helvétiques, la légende britannique effectue son grand retour à Genève où elle n’a plus posé ses amplis depuis trop longtemps. C’est dans une Arena que je devine chaude comme la braise que retentira l’immuable et mythique message : ‘We are Motörhead, and we play rock’n’roll’ présentant le groupe.

Ces vétérans actifs depuis plus de quarante ans – pour ce qui est de son leader Lemmy – peuvent se targuer d’avoir marqué l’histoire du rock’n’roll de leur empreinte et c’est de loin que vont converger les amateurs de gras. Les vieux – ce n’est pas péjoratif, j’en fais d’ailleurs partie – les ont déjà admirés à plusieurs reprises à Genève, mais c’était avant, du temps ou Genève c’était mieux, selon certains… C’est certain qu’ils repointeront leurs cuirs élimés pour croiser de plus jeunes fervents de sensations fortes et même des individus éloignés de la scène metal (ou rock’n’roll c’est selon) tant la formation au bombardier fait désormais partie d’une certaine culture populaire.

J’ajoute que pour que la fête soit plus belle encore, deux autres figures de la fameuse New Wave of British Heavy Metal seront de la partie : Girlschool et Saxon. Honneur aux dames, Girlschool qui, il faut bien l’avouer, n’ont pas de grande réalisation à leur actif ces dernières années, commirent avec Motörhead un chef d’œuvre du genre : le mythique ‘St. Valentine’s Day Massacre’. Saxon, quant à eux toujours fort productifs, n’ont pas à rougir de leurs récentes sorties, pas plus que de leurs prestations scéniques au cours desquelles ils décochent quelques standards d’un autre âge qui n’ont rien perdu de leur efficacité ; à voir ou à revoir.

Avec un nouvel album à venir cette année encore, ‘Bad Magic’, la tête d’affiche ravira une fois encore un public amateur de gros son qu’il n’a jamais déçu ; ce qui est très remarquable. Désormais stabilisé en ce qui concerne ses ennuis de santé, l’icône Lemmy pourra pousser le légendaire Murder One dans le rouge pour nous livrer ses standards mille fois repris – y compris par les plus grands – et rarement égalés. Daily Rock incite fortement tous les rockeurs dignes de ce nom à bouger leurs miches pour venir (re)constater in vivo ce que rock’n’roll signifie vraiment, car rarement une formation a aussi bien incarné ce noble qualificatif.

Motörhead
+ Girlschool + Saxon
8 février 2016 – Arena, Genève
9 février 2016 – St.-Jakobshalle, Bâle

Tickets en vente dès le jeudi 13 août sur ticketcorner.ch