Galaad voit le jour en 1988 lorsque des amis d’enfance, fans de Pink Floyd et Genesis, décident de former leur propre groupe de rock. De 1988 à 1996, ils donnent quelques 150 concerts dans le Jura, en Suisse romande, en France, et sortent deux albums, « Premier Février » en 1992 et « Vae Victis » en 1995, qui apportera à la formation un succès à plus grande échelle.

Après avoir rencontré certaines difficultés et contraintes, le groupe se sépare au début de l’année 1997. En 2016, il se reforme avec quasiment tous les membres du début, notamment Sébastien Froidevaux à la guitare, Gianni Giardiello aux claviers, Gérard Zuber à la basse, Laurent Petermann à la batterie et Pierre-Yves Theurillat au chant.

Galaad décide alors de revenir sur le devant de la scène en enregistrant un troisième opus, plus de 20 ans après le dernier, intitulé « FRAT3R ». Disponible le 15 mai prochain, celui-ci a été enregistré, produit et masterisé en octobre 2018 et ces deux derniers mois au studio Artsonik à Rossemaison dans le canton du Jura. Les huit morceaux qui le composent sont des électrons libres qui s’assemblent pour former un ensemble tout en étant parfaitement indépendants. L’album aborde le thème de la fraternité  dans un esprit rock et réactif. Novateurs dans le genre progressif populaire dans les années 1970, le groupe exprime colère et émotion à travers des textes riches et une musique pop rock.

En attendant sa sortie, Galaad a dévoilé un extrait baptisé « Justice », accompagné d’un clip « lyrics » réalisé par Guillaume Fuzz Lachat. Deux teasers sont d’ores et déjà disponibles.

Le groupe sera en concert :

17/05 – SAS Delémont (vernissage)
18/05 – L’Azimut, Estavayer-le-Lac
21/06 – « Chante ton Jura », Saignelégier – 2 titres
25/10 – Le Royal, Tavannes
25/01 – Villa Tacchini, Petit-Lancy

Plus d’infos sur www.galaad-music.ch