Il ne reste désormais plus que trois mois d’attente avant que les rives du lac de Brienz dans le canton de Berne n’accueillent le festival rock pour une 32ème édition, qui aura lieu du 2 au 4 août. Les organisateurs n’ont pas dérogé à la règle et offriront aux festivaliers une programmation diversifiée, internationale et locale.

Début août, le lac de Brienz sera donc le lieu de rencontre de tous les fans de rock de Suisse et d’ailleurs. Le festival a une nouvelle fois réussi à se procurer des têtes d’affiches au succès internationale, mais il donnera également l’opportunité à des groupes de la scène suisse de se produire pendant les trois jours. Le dimanche sera réservé à des groupes dont le chant est en dialecte.

(c) Matthias Feusi

Le festival débutera le 2 août avec les Suédois du groupe de hard rock Jaded Heart, suivis par les rockeurs allemands du groupe Ohrenfeindt originaires de Hambourg. Viendra le tour du groupe de sleaze rock et glam metal suédois Crashdïet Les Américains de Tyketto entreront en scène en fin de soirée et réjouiront les fans de glam rock, qui se souviendront sans aucun doute du tube « Forever Young » sorti au début des années 90. La soirée sera clôturée par les Suisses du groupe de punk QL, originaire de Bienne.

Samedi, une nouvelle formation suisse sera présente : Exclamation. Originaires d’Interlaken ils n’auront pas un long chemin à faire pour parvenir jusqu’au festival. La jeune formation émergente a déjà sorti un premier EP. Ce sera ensuite à Jesters Quest d’enflammer la scène. Il laissera ensuite sa place aux Allemands du groupe Jolly Crakers qui raviront les fans de rock celtique. Les Suédois du groupe Grand Design seront de la partie, de même que le rockeur alternatif Jack Slamer, décrit comme le meilleur talent par la radio suisse SRF 3. Parmi les artistes à la renommée internationale, le public retrouvera les Allemands de Bonfire, qui sillonnent les routes avec leur son heavy metal depuis 1972 et les Suédois d’Europe, qui fêtent leurs 40 ans d’existence et qui montreront sur scène qu’ils ont bien plus à offrir que l’énorme tube « The Final Countdown ». Le groupe de reprises Ocean Orchestra réinterprétera les plus gros succès rock de ces dernières décennies.

(c) Matthias Feusi

Comme évoqué précédemment, la journée du dimanche sera consacrée aux artistes dont le chant est en dialecte régional : dès 11h30, ce sont les membres de Bubi Eifach qui entreront en scène suivis ensuite de Trybguet. Originaires de Lauterbrunnen, le groupe Hamschter et sa chanteuse Cindy Von Allmen-Bigler fêtent eux aussi leurs 40 ans de carrière et reviennent à cette occasion avec un nouvel album baptisé « Frag Nid ». Le point final de ce festival sera donné par Florian Ast.

Les billets sont disponibles sur www.ticketino.com

Plus d’infos sur www.brienzerseerockfestival.ch