Le 5 avril dernier, Eluveitie sortait son nouvel album, Ategnatos. Les Helvètes étaient donc de passage aux Docks de Lausanne pour présenter leur nouveau bébé.


Les Lausannois de Chaoseum se sont chargés de chauffer la salle. Maquillages d’outre-tombe, capuches vissées sur la tête, la mise en scène fait son effet sur le public. Il n’aura pas fallu longtemps avant que les cheveux se mettent à voler dans les airs et les mains se dandiner dans le ciel. CK Smile, chanteur du groupe, s’étonnera même de voir que « les essuie-glaces » (bras en l’air de gauche à droite) ne fonctionnent pas seulement dans les concerts de pop ! Pour une partie du public qui les suit, c’est aussi l’occasion de découvrir ce frontman qui a tout juste rejoint le groupe. Au vu des commentaires post-concert,  l’accueil était positif. Une affaire à suivre !

La salle est pleine à craquer lorsqu’Eluveitie monte sur scène. Le concert s’ouvre avec un nouveau titre, ‘Ategnatos’, avant d’entamer des classiques comme ‘King’ ou ‘Nil’. Comme à leur habitude, Eluveitie offre un show de qualité, même si, outre le changement de line-up, on fait difficilement la différence entre cette performance et celle de leur dernier passage par Lausanne. Dans le public, on les écoute religieusement pendant de nombreuses minutes. Ce n’est qu’à l’arrivée de la partie acoustique que Les Docks se mettent enfin à bouger jusque derrière le bar. Au niveau du set, le but de la soirée étant de vernir le nouvel album, on espérait entendre l’intégralité d’Ategnatos. Quelques titres ont néanmoins été évincés pour laisser plus de place à des valeurs sûres telles qu »Alesia’ ou ‘Inis Mona’. Mais malgré tout, on peut dire que c’était un vendredi soir réussi !

Notre chronique d’Ategnatos, c’est par là –> ELUVEITIE – Ategnatos