Whitesnake

Malgré le poids des ans, le serpent blanc frétille toujours de la queue. Viagra? Non, passion pour le rock’ n ‘roll assurément. Que les fans de Whitesnake qui ne les ont pas encore vus en live depuis leur retour en 2003, se rassurent, à 56 ans, Davis Coverdale en encore sous le pied. Entouré de pointures, comme à son habitude, il nous fait un sans faute en entamant le set par ‘Burn’ vestige de son passage dans Deep Purple. Tout les hits y passent, et il met la pâtée à beaucoup de chanteurs de moitié son age. Côté bonus, c’est pas la joie, mais après un concert pareil, on le pardonne.

Label : SPV / Geffen

www.whitesnake.com

A propos de l'auteur

Articles similaires