Mais qu’est ce qui a bien pu prendre autant de temps aux Texans des Black Angels, qui nous avaient habitués au rythme d’une galette tous les deux ans, pour sortir ce ‘Death Song’ ? Attendus au tournant après le succès de ‘Indigo Meadow’, c’est le retour du rock psyché, de l’acide et de la magie noire ! Le premier titre, ‘Currency’, au riff tournoyant et obsédant et dont le clip est déconseillé aux épileptiques, prédit la fin du système monétaire. Ouais, rien que ça ! La lourdeur du titre est délaissée pour faire place à des titres comme ‘I’d Kill For Her’ ou ‘Commanche Moon’ qui raviront les fans d’’Indigo Meadow’. Au sommet de leur art, c’est sur l’ensorcelant ‘Half Beliving’, qu’on les entend prononcer ‘c’est comme si mon sort ne fonctionnait pas sur toi’. Ce qui est certain, c’est que le sort qu’ils nous lancent ici est toujours aussi efficace ! Moins accessible et direct que la bombe ‘Indigo Meadow’ mais plus hypnotique, on y trouve également plus de richesse, que ce soit dans les textures ou dans le songwriting. Notons également le titre de l’album : le groupe tire son nom d’une chanson des légendaires Velvet Underground, qui s’intitule… ‘The Black Angel’s Death Songs’ ! Les atmosphères parfois rêveuses et souvent troubles sont de retour également sur ces onze titres qui s’enchaînent avec justesse et naturel. Le seul titre qui dépareille est ‘Medicine’ : le plus court de la tracklist est aussi le plus rythmé, entêtant et addictif ! Laissant une plus grande place à l’interprétation personnelle et justifiant largement l’attente de sa sortie, ‘Death Song’ bénéfice d’une production parfaite et d’un son massif même à volume raisonnable, d’une voix moins mise en avant que sur les récentes sorties et de couches de sons aux ondulations bourdonnantes. Il saura vous faire tourner la tête, à l’image de sa pochette. Bref, cinquante minutes de LSD ou de champignons hallucinogènes à se mettre dans les oreilles quoi !

www.theblackangels.com

Note : 4.5 /5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.