Double belle découverte en ce 30 septembre ! Tout d’abord, cette magnifique Gaskessel : que bel outil que cette salle ! Spacieuse juste qu’il faut (environ 500-600 places max), modulable pour plus de convivialité lors des concerts moins peuplés (configuration du soir, en l’occurrence) et située dans un bâtiment de forme ronde : c’est vraiment un endroit à découvrir. Surtout que l’accueil du staff y est extrêmement chaleureux. Bref, gros coup de cœur pour la Gaskessel, où on attend désormais que la programmation nous donne une raison de retourner.

Le deuxième coup de cœur, musical celui-ci, a été pour le groupe d’ouverture : The Fags. Imaginez un duo batterie/guitare qui joue du Ramones avec des paroles aussi marrantes qu’en-dessous de la ceinture et vous aurez une idée du bon moment qu’on a passé en leur compagnie. Alors ne vous privez pas d’aller jeter une oreille sur leur récent album, le délicat et poétique « Let’s go to bed I wanna fuck your ass »…

Enfin, cerise sur le gâteau, les Peacocks ont assuré, comme d’habitude. Un grand groupe, définitivement. Et quel plaisir de voir un chanteur fumer et boire du Jack Daniel’s à la bouteille pendant tout le concert. Attitude.

Bref, magnifique soirée à la Gaskessel. Vivement la prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.