preview_granichen_02_ROTNS

Rise of the Northstar

Depuis vingt ans déjà, le festival de Gränichen anime la ville en proposant une palette d’artistes venus de Suisse et d’ailleurs. Malgré un line up très changeant depuis le premier album du groupe en 1977 et un petit accrochage avec le président autrichien Kurt Waldheim pour leurs textes politiquement engagés, les Autrichiens de EAV viendront faire résonner leur Pop Rock alternative au coeur de la ville suisse ! Amateurs de chansons à texte allemandes, vous êtes prévenus ! Et pour ceux qui ne se lasseraient pas de la langue germanique et comprendraient même quelques bribes des dialectes d’outre-Sarine, l’Argovien Peach Weber sera là avec sa guitare et ses histoires humoristiques. Dans le monde de la musique depuis 1980, le ‘Brassens suisse-allemand’ nous jouera son dernier album sorti en avril 2015 ‘Gäx Bomb’.

On ne sera pas trop dépaysé avec le trio zürichois Heinz de Specht chantant eux aussi en suisse-toto, qui proposeront leur musique alternant entre Folk et chansons à texte. Le boys band officie depuis maintenant dix ans sur les scènes du pays, avec leur guitare, contrebasse, et synthétiseur. Un autre groupe, toujours de Zürich, nommé Kendy Tom and the Red Boots sera aussi de la partie pour apporter un brin de Rock’n’Roll à cette programmation du 28 août. Très inspiré par Elvis Presley, le quatuor vous donnera l’impression d’avoir bu un grand café pour tenir toute la nuit et danser à la façon du King. Leurs textes sont, quant, à eux, en anglais.

preview_granichen_03_ALG

Atlas Losing Grip

Après ce programme très national, la soirée du 29 proposera une affiche un peu plus variée, avec les excellents Parisiens de Rise of the Northstar. En tête d’affiche avec EAV et Peach Weber, les Français viendront distiller leur punk hardcore énervé sur la scène du Gränichen. Les Américains de First Blood seront là aussi avec leur album ‘Silence is Betrayal’ sorti en 2010. Un mélange de meal et de hardcore, pas vraiment inspiré de ce qui se faisait à l’époque dans leur ville d’origine, San Francisco, voilà ce que nous proposeront les Californiens. En espérant qu’ils amènent le beau temps avec eux. Mais la deuxième soirée du festival de Gränichen ne compte pas que des groupes qui jouent du gros son ! Tim Vantol y officiera avec son groupe et sa guitare. Le Hollandais, qui joue en solo depuis 2008, dessert une folk sans prise de tête qui met de bonne humeur. Nous partons du côté de la Belgique cette fois-ci avec le groupe de Hardcore Punk Nasty. Blastbeat ultra-rapide et refus du système seront au rendez-vous ! Le festival reçoit aussi cette année les Bâlois de Bitch Queen et leur rock déjanté, un autre groupe suisse de metal, Amongst Pariahs encore peu connu à cause de sa création récente, et quelques autres… Amateurs de métallerie et lourd en tout genre, le programme du 29 août est fait pour vous. Pour une sortie en famille, préférez la soirée d’avant, plus calme et folklorique. Que le soleil soit avec nous !

Flyer_OAG2015

www.openairgraenichen.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.