Vaste tâche que de faire suite à un premier album défiant toutes les lois des premiers albums, sûr de son identité sans être formuléique, accessible et expérimental. Mais l’équilibre est le point fort de Melody Prochet, et ‘Bon Voyage’ l’exemplifie plus que jamais : enregistré dans les forêts de Stockholm, la légèreté rencontre ici le sérieux et la profondeur (avec des titres de chansons presque black metal-esque – ‘Quand Les Larmes d’un Ange Font Danser la Neige’) via un sérieux groove. Pas radio-friendly pour un sou, la structure est cinématique, ponctuée de dialogues, de cris, de changements de style mid-chanson et ne perd pourtant jamais sa cohérence. Une compilation d’hymnes pour sorcières stoners 70s fans des Cocteau Twins – étonnamment accessible pour quelque chose de si spécifique.

www.melodysechochamber.bandcamp.com

Note : 4/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.