Mars-Red-Sky-photo

Les trois Bordelais les plus planants de l’Hexagone nous reviennent avec un second album addictif et un line-up renforcé. Julien Pras (guitares/voix), Jimmy Kinast (basse) et Matgaz (batterie) nous en parlent.

Vous nous présentez MRS en quelques mots?
Mat : Nous sommes un trio de heavy rock psyché formé depuis cinq ans.

Qu’a changé l’arrivée de Matgaz?
Julien : La musique s’est un peu durcie, on a tout de suite accroché et commencé à travailler sur de nouveaux titres ; je pense qu’avec ce nouvel album on est allé plus loin.

Et la signature sur Listenable?
Mat : Ça permet de passer une étape supérieure, de bénéficier d’un label au sens strict du terme (étiquette) et d’être présent dans les réseaux de distributions traditionnels, ce qui n’était pas le cas jusque-là.

Vous êtes pourtant loin du gros metal habituellement défendu par le label.
Mat : C’est ce qui nous a plu ! Il faut voir que pendant nos tournées en Europe, on croise beaucoup de gens vêtus de t-shirt de Behemoth, Cannibal Corpse, Watain. Les gens qui écoutent du metal sont souvent ouverts, capables d’écouter différents styles de musique en dehors des modes. On préfère être un peu à part sur le catalogue que de bosser avec un label plus indé traditionnel.

Comment s’est passée la rencontre avec Detroit?

Mat : L’un des membres, Bruno Green, a commandé nos disques notre site web. Au début, il était question qu’il masterise notre nouvel album. Finalement, ça ne s’est pas fait. Par contre, il nous a proposé d’ouvrir sur quelques dates.

Quels sont vos projets une fois la tournée terminée?
Mat : Pour l’instant on donne vie à ce nouveau disque. On va tourner jusqu’à au moins fin 2014 et on aura bien d’autres idées d’ici là.

FICHE CD :
‘Stranded in Arcadia’
Listenable Records

mars-red-sky-stranded-in-arcadia