En plein cœur de l’hiver, c’est le festival nyonnais qui réchauffe les âmes et adoucit les mœurs. Sur quatre jours, onze scènes, plus de trente artistes se réunissent pour des festivités tombant à point nommé. Dispersées dans la ville de Nyon, on peut naviguer aisément entre des salles bien connues du public telle l’Usine à Gaz et notre bien-aimée La Parenthèse. On peut également se rendre dans des lieux plus atypiques tel le Fishermen’s Pub, La Plage ou La Villa Thomas.

Niveau programmation, elle vient de tomber à l’heure où nous écrivons ces lignes : sortez vos débardeurs car il va faire chaud dans les chaumières, et cela vous permettra aussi de courir d’un endroit à l’autre pour combattre le froid hivernal. Le festival propose des artistes suisses tous azimuts. On retiendra Cardiac (si vous ne les connaissez pas, c’est que vous n’avez probablement jamais tenu un Daily Rock dans vos mains), Tweek (du hip-hop intelligent), The Black Widows Project et leur stoner moustachu, Jetlakes et leur pop énergisante, ou encore les Burning Beggars pour un DJ set explosif ! Quant aux groupes internationaux, on vous fera danser avec Akua Naru, l’electro-pop de Puggy, l’indie rêveuse de Talisco ou encore le blues survolté de Soviet Grass.

www.leshivernales.ch