La petite salle de l’Ecurie à Genève était comble pour un des rares concerts de Hell’s Kitchenette, la variante plus blues, plus rustique, moins urbaine,  de Hell’s Kitchen. Un concert de « minimal raw béton blues »  tout en authenticité dans des rythmes bien virils (juste pour ne pas dire couillus dans un magazine qui se respecte).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.