Le groupe suisse de indie-rock Cabinets dévoilera son single ’52×5′ et son EP ‘Common Regimes’ à partir du 30 novembre 2018.


Quand un groupe qualifie son propre son de « musique d’ascenseur », c’est probablement qu’il n’a pas de manager. Ou qu’il ne se prend pas trop au sérieux et se fiche royalement de ce que le public pense de lui. Pour les Cabinets, c’est la seconde hypothèse qui est la bonne, leur premier EP intitulé ‘Common Regimes‘ en est la démonstration. Ils y jouent sans se poser de questions, en se moquant des préjugés. Du haut de leur petite vingtaine, ces cinq musiciens originaires des cantons de Nidwald et de Lucerne, influencés par des groupes comme The Strokes, Suede ou les Arctic Monkeys, n’ont pas peur des grands hymnes de guitare et n’hésitent pas à donner un grand coup de pied dans la fourmilière en envoyant un superbe trombone, nous propulsant par moments dans une atmosphère de festival, par exemple dans le single ‘52×5‘.

Mais Lorenzo Liem (chant & guitare), Yann Beaud (guitare), Denis Lutz (basse), Tobias Lüthi (trombone) et Jonas Schelbert (batterie) ont plus d’une corde à leur arc. Des chansons comme ‘Clown‘ ou ‘Kingdom of Hearts‘ font preuve d’une maturité précoce, se nourrissent de leur calme intérieur et, vers la fin de l’EP, ouvrent de nouvelles portes. La voix de Lorenzo Liem s’y impose encore mieux avec son charme de tronçonneuse et conquiert au plus tard à ce stade le cœur des auditeurs. Cette diversité est-elle la raison pour laquelle les Cabinets ont remporté en 2017 le « Sprungfeder », le plus prestigieux concours de groupes musicaux de Suisse centrale ? Pas impossible. Mais une chose est sûre : leur premier album court est explosif et va sans aucun doute révéler ce groupe à la Suisse entière.

Release Show à Schüür, Lucerne le 27 décembre 2018 !

Artwork :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.