agnosticfront

Le Rêve Américain meurt peu à peu. Pendant ce temps, ‘the real american hardcore’, lui, vit toujours à travers la poésie d’Agnostic Front.


Vous en êtes à plus de trente ans de carrière sur le devant de la scène hardcore new-yorkaise : comment se porte le groupe ?
Roger : Eh bien le secret et le succès de notre longévité est simple, c’est l’authenticité. Etre vrai et honnête avec nos fans à tout égard et à tous les niveaux. Il faut rester réaliste. En étant vrai et réaliste, c’est ce que les gens veulent. Qui veut être une partie d’un mouvement d’un courant s’il n’est pas authentique? C’est pour cela que les gens nous aiment.

Là, on a un album tout simplement énorme. Parle-nous un peu des conditions d’enregistrement et du processus de composition. On sent parfois un relent des premiers albums sur plusieurs titres, c’est plus brut.
Nous aimons notre nouvel album. Sur ‘My Life y Way’, j’avais écrit une chanson appelée ‘That’s Life’, j’ai voulu voir si les fans aimaient toujours cette énergie chaotique et ils l’ont aimé. La chanson était si énergique en live, que quand il a été question d’enregistrer de nouvelles session studio, j’ai voulu y ajouter ce que j’ai appelé ‘The CBGB’s Matinee Sessions’ avec de superbes ‘sing along’ et ces plans heavy très percutants. Tout ça, pour avoir une sensation d’explosion, de chaos entre les morceaux. Le résultat est fantastique. On a d’abord enregistré les huit morceaux que le groupe connaissait très bien, puis on leur a présenté ces huit morceaux chaotiques et ils ont eu une ou deux écoutes pour sentir le truc ! Le groupe a aimé donc ça a été très simple et naturel avec des tonnes de nouvelles énergies.

Qu’est -ce qui a tué le Rêve Américain ?
Le pays lui-même est un endroit formidable, les gens de toutes les races, les religions vivent en harmonie, mais il y a un grand fossé entre eux. Le gouvernement et les multinationales qui n’intègrent pas à leur calendrier et emploi du temps les personnes de classe moyenne et des classes les plus défavorisées. J’en parle beaucoup dans mes textes : l’injustice sociale, la corruption à grande échelle, les attaques délibérées et la police qui s’oppose à certains citoyens, l’intimidation de l’armée et de l’ONU à travers le monde etc… la liste est longue. Mais malheureusement en Amérique, les médias alimentent les moutons avec ce qu’ils veulent voir. Je ne suis pas un mouton et je refuse de suivre comme un petit soldat.

agnosticfront-cdFiche CD
‘American Dream Died‘
Nuclear Blast Records

agnosticfront.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.