Une sixième édition aux saveurs helvétiques pour Croc’ the Rock ! Etagnières s’apprête à nouveau à vibrer au nom du rock les 19, 20 et 21 octobre 2017 lors du Croc’ the Rock Festival. Situé aux portes de la ville et offrant une programmation variée qui s’étendra jusqu’au bout de la nuit, les organisateurs souhaitent offrir à leurs festivaliers une mixité musicale et d’ambiance le temps d’un weekend.


 

Après le succès d’une formule étendue sur trois soirs lors de l’édition précédente, l’association des « Amateurs de bon son » la réitère en y ajoutant des afters le vendredi et samedi, et cela sans augmentation du prix des billets. Les autres changements sont d’ordre logistique avec notamment une zone couverte extérieure repensée et améliorée pour l’accueil des festivaliers.

La soirée du jeudi est dédiée au rock tapageur avec le concert des américains Radio Moscow, en exclusivité romande, qui sauront satisfaire les oreilles des connaisseurs et des amateurs de power rock 70’s avec des solos enragés et des rythmiques puissantes.Les vaudois de Polar Circles et leur british rock aux influences multiples ouvriront le festival. Pour conclure cette première soirée, le rock stoner des finlandais de Kaleidobolt retentira. Le vendredi se succèderont le veveysan adoptif Mark Kelly avec sa folk douce et pêchue, les Zurichois et bêtes de scène Fai Baba avec leur blues rock planant et entraînant ainsi que Buvette qui clôturera la partie live de la soirée avec sa world music psychédélique.

En afterparty, Les Diplomates sauront faire danser les festivaliers sur des sonorités venues d’horizons et genres exotiques. Au programme du samedi, les Genevois de Cold Bath pour une séance d’indie rock et les nyonnais d’Alice Roosevelt avec leur rock à tendances shoegaze. Quant aux Français de Last Train, ils reviennent sur la scène du Croc’the Rock Festival après y avoir joué en ouverture il y a deux ans. Leur rock est toujours aussi incisif et précis, leurs blousons usés par les concerts aux quatre coins du monde. Pour conclure la soirée, les Fribourgeois de Pandour feront remuer les festivaliers aux sons electro-rock organiques avant de laisser place à la Silent Party.

Une programmation aux saveurs variées et pointues qui devraient permettre au public de belles découvertes et de beaux moments.
A noter que les pré-locations incluent à nouveau les transports publics (zones Mobilis 11, 12, 16, 50, 51 et 52 en 2ème classe, entre 17h et 7h00 le lendemain).

Retrouvez toutes les informations sur http://www.croctherock.ch/.