LE GROOVE – Une nouvelle salle à Genève qui va vous faire vibrer

Alors que l’on croit que tout ferme, certains se lèvent contre vents et marées et décient de faire vivre la musique sous toutes ses formes! Le groove vient d’ouvrir ses portes, et c’est l’occasion pour nous de rencontrer Océane Bardoux, responsable de la communication pour cette nouvelle salle qui va vous faire bouger!

Tu peux nous présenter le Collectif Nocturne en quelques mots?
C’est une association créée il y a cinq ans, avec le but de défendre la vie nocturne pour les jeunes en la rendant accessible, variée, et en donna la possibilité au plus grand nombre d’avoir accès à cette offre. Nous nous sommes récemment liés avec le collectif Corner 25.

C’est de cela qu’est né le Groove?
Nous avons récupéré cette salle au travers un appel d’offre émis par la ville de Genève. Nous nous sommes liés à l’association ACAB afin de monter ce dossier d’appel à projet. Le Groove a une capacité de 500 personnes, on y retrouve une grande salle (le plafond est presque de 9 mètres!), un foyer avec un bar, un espace billetterie/entrée, ainsi que plusieurs loges et backstage. Il y aura plusieurs évènements avec une programmation assez éclectique. Une soirée reggae/dub axée sur le thème du sound system, et une programmation basée sur le style plus varié comme le rock, pop, électro, très axé live. C’était très important pour nous de mettre l’accent sur le live, mais aussi sur l’art vivant comme le théâtre, les workshop, la sérigraphie, quelque chose d’assez varié en fin de compte.

Quel est la part ”rock” de cette nouvelle salle?

La programmation est très éclectique, on aimerait mettre le rock en avant, je ne vais pas tout vous dévoiler mais suivez-nous sur les réseaux sociaux car il y a des choses très chouettes que nous allons vous annoncer!

Quels furent les retours du public lors de votre soirée d’ouverture?
Plutôt positifs! Beaucoup de retours sur la salle, le public a apprécié la structure même de la salle, les gens ont passé un très bon weekend je dirais!

Vous êtes à 5 minutes à pied de l’Usine de Genève, dont la réputation n’est plus à faire. Cela vous met en concurrence?

Cette question revient beaucoup, mais ce n’est pas le but. On cherche à être complémentaire avec les autres lieux, et c’est chouette d’avoir un centre culturel dans un même endroit. On s’occupe également des Terreaux à Genève, et la programmation est très différente. Mais du coup on peut faire beaucoup plus de coproductions entre les salles par exemple.

www.legroove.ch

Related Posts