On vous l’avoue, on aime les noms de groupes ou les titres d’albums bizarres. Généralement ça prend déjà deux flammes sur la note d’appréciation générale. On est pas objectifs du tout au Daily Rock. Mais ce qui fait la force de Naomi Hamilton, originaire de Belfast, c’est qu’il lui a fallu des années avant de se mettre à la composition de morceaux. Ayant travaillé la poésie et la guitare de manière personnelle, ce ‘The Moths of What I Want Will Eat Me in My Sleep’ est un cinq-titre équivalent d’un apéro-tapas musical avec de multiples sons, attirances musicales (le très rock ‘Plastic Skeleton’ s’ensuit du timide et … misanthrope… ‘Miss Misanthrope’). Une belle mise en jambe pour s’attaquer à du plus solide dans le futur.

www.jealousofthebirds.com

Note : 3/5

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.