Lors d’une interview donnée en janvier dernier, Lzzy Hale et Arejay Hale, respectivement frontwoman et batteur du groupe Halestorm, répondait aux questions de ‘Rawkus Radio’.

Ces derniers donnaient quelques conseils pour les jeunes groupes.

Selon Lzzy,’ Le point le plus important est de le faire parce que vous aimez le faire. Ne vous lancez pour aucune autre raison. Nous avons vu tellement de groupes tomber en miettes en pensant que le succès était lié uniquement à l’argent ou trop soucieux de se faire connaître avant tout, etc.’

‘ Nous sommes toujours comme si nous avions 14 ans à l’intérieur, nous n’avons pas réellement grandi. Et nous avons encore ce même sentiment juste avant un concert et c’est comme si nous avions 14 ans à nouveau. Et c’est parce que nous aimons ce que nous faisons. Ça n’a rien à voir avec le reste.’

Un deuxième conseil de Lzzy : ‘Jouez de votre instrument, entraînez-vous, jouez devant le plus de personnes possibles, à n’importe quel endroit où l’on vous offre la possibilité de jouer.’

‘Quand nous avons débuté, nos premiers concerts avaient lieu dans des cafés où nous devions impérativement jouer moins fort que la machine de cappuccino. C’est complètement fou.’

Troisième conseil : ‘ Il faut vraiment trouver des personnes avec lesquelles vous aimez jouer et avec lesquels vous êtes prêts à vivre côte à côte.’

Quatrième conseil : ‘ Un autre conseil, que nous avons donné à beaucoup de groupes qui commençaient ; c’est à propos du voyage, il n’y a pas vraiment de fin. C’est une continuité. Donc toujours penser au fait que même si, ok, c’est sympa, on est un groupe depuis longtemps maintenant, nous avons eu un certain succès, il y a toujours quelque chose ensuite.’

Cinquième conseil, d’Arejay cette fois-ci :’ J’ai souvent entendu cette question : Quand réalise-t-on qu’on y est arrivé ? C’est un fait auquel il a fallu réfléchir longtemps, nous poursuivons simplement, on fait aller les choses. Je vois beaucoup de groupes qui s’approche de leur but, qui signent sous un label ou qui laissent tomber, ça ne marche pas vraiment, alors ils renoncent. Mais on ne sait jamais quelle opportunité peut se cacher au coin de la rue. Mon conseil est de se dire que cela va prendre du temps, beaucoup, beaucoup de temps. Et c’est pour ça que vous devez aimer ce que vous faites, vous devrez franchir les étapes une à une et survivre plus ou moins à chacune d’entre elle.

http://www.halestormrocks.com/?frontpage=true