Warner

Avec ‘Last Young Renegade’, All Time Low étaient partis dans un trip conceptuel qui avait plus ou moins plu aux fans. Que ceux-ci se rassurent, en 2020, les pop-rockers vont remettre tout le monde d’accord. ‘Wake Up, Sunshine’ est une boule d’énergie qui mêle du bon vieux All Time Low à de la nouveauté – et ça claque !

Son titre ne ment pas : l’album est imprégné de summer vibes et de positivité bienvenues. Comme nous l’a confié Alex Gaskaarth, écrire ces chansons l’a aidé à traverser une phase de dépression, et si ça peut aider des gens en cette période difficile, c’est tant mieux. En plus, les quatre musiciens se sont réunis sous un même toit pour l’écriture, comme à leurs débuts. Ça peut paraître anecdotique mais on ressent cette énergie et cette déconnade qui leur est propre. Et du coup, ça vous met encore plus de bonne humeur !

Plus on est de fous, plus on rit, non ? Du coup, All Time Low ont invité The Band CAMINO et Blackbird sur deux titres. Si le premier nom de surprend pas, le deuxième attise la curiosité. En effet, c’est leur toute première collaboration avec un artiste issu du rap. Une première plus que réussie puisqu’en quelques jours, le titre était sur toutes les lèvres et avait déjà son défi sur Instagram !

Pendant trois quarts d’heure, on n’a pas une seconde pour s’ennuyer. Déjà parce qu’il n’y a pas un mauvais morceau. Ensuite, parce qu’ils les ont agencés d’une manière très maline. C’est-à-dire qu’au lieu de regrouper les titres plus puissants au début, on en retrouve tout au long du disque, que ce soit ‘Some Kind of Disaster’, ‘Wake Up, Sunshine’ ou ‘Clumsy’, qui nous surprennent du début à la fin.

Note : 5/5

www.alltimelow.com

A propos de l'auteur

Articles similaires