TREMONTI – Dust

©Brian Fallon

tremontidustcd

Second volet du diptyque pour Mark Tremonti qui poursuit son bout de chemin en solo. Tout juste 8 mois après “Cauterize”, bien mais sans réelle nécessité de crier au génie, voici donc “Dust”, la seconde partie.

La crainte, voire la défiance est toujours présente sur ces double-albums où, dans beaucoup de cas, une sélection des meilleurs titres des 2 galettes aurait été plus efficiente. C’est donc avec une appréhension que démarre ce “Dust”. Merci Mark d’avoir pensé à nous, dès le premier morceau les choses sont claires ! Ce nouvel opus, loin d’être une simple suite, livre des morceaux plus rugueux, moins classiques que “Cauterize”. On n’est d’ailleurs pas loin du sans-faute avec félicitations du jury sur ce début d’album. Après l’excellente ouverture, le rythme ne se relâche avec “The Cage” et “Once Dead” où l’ami Tremonti a décidé de se faire plaisir. L’instrument est de sortie chez monsieur pour notre plus grand plaisir avec deux gros solos, le tout soutenu par une batterie sauvage.

Arrive “Dust”, single éponyme aux lyrics très personnels, comme l’ensemble du disque, véritable thérapie par le riff, qui finit d’achever les sceptiques, avec sans doute l’un des meilleurs titres composés par le frontman désormais solo. Le reste de la galette ne ternit pas cette très bonne première impression alternant le bon et le très bon, toujours dans la même lignée mélodique.

Accrocheur, très facile d’écoute tant les mélodies paraissent évidentes, Mark Tremonti livre un second acte bien supérieur au premier, plus homogène, plus evident, plus efficace. A voir au Download pour découvrir live ces nouveaux morceaux !

https://fret12.com/mark-tremonti

Related Posts