TOTAL ANNIHILATION + POLTERGEIST + DESTRUCTION – Z7, Pratteln – 4 juillet 2020

Concert historique, même un peu irréel depuis l’arrivée de ce satané Covid-19….

Toute l’équipe du Z-7 reprend du service et nous propose un week-end bien Thrash Metal en capacité réduite (300 fans) en ce samedi torride. Impensable il y a de cela quelques semaines, et pourtant…. c’est reparti, tout en essayant de conserver les distances de sécurité et pourquoi pas un masque pour certain(e)s.

1er groupe de la soirée, les Bâlois de Total Annihilation débutent leur show avec environ 10 minutes de retard sur l’horaire ; du thrash assez basique et malheureusement assez inaudible, la mise en son étant catastrophique en ce début de soirée. Après quelques morceaux direction la cantine pour se restaurer avec une bonne saucisse et une bière fraîche et profiter du soleil qui s’en va gentiment.

Ensuite, c’est Poltergeist, groupe suisse actif depuis déjà 1987, qui présente ce soir son nouvel album « Feather of Truth » (leur dernier CD datant déjà de 2016). Le son est déjà bien meilleur et le groupe en profite pour présenter quelques nouveaux morceaux, mais aussi plusieurs « vieilleries » : une belle mise en bouche avant l’arrivée de la tête d’affiche du jour.

Un show très sympa qui semble par ailleurs très apprécié du public qui en redemande.

3ème groupe, on ne présente plus Destruction : les dieux teutons du Thrash Metal, groupe formé en 1982 et déjà 15 albums à son actif (sans compter plusieurs « Live » – EPs et autres compilations…). Pas mon groupe préféré, mais toujours un plaisir de les voir en concert.

la première fois c’était au début des années 90’s et la 2ème fois au Sweden Rock 2018… c’est donc mon 3ème concert de Destruction. Le leader Schmier est toujours aussi imposant et cerise sur le gâteau, le son est puissant et le groupe prêt à nous délivrer une set-liste qui va nous faire voyager du 1er album « Infernal Overkill » jusqu’au tout dernier « Born to Perish » sorti l’an dernier. Le show débute très fort avec « Nailed To The Cross » et cela ne va plus s’arrêter durant 1h40. On aura bien entendu droit aux classiques que sont « Curse The Gods » et « Bestial Invasion », mais aussi « Antichrist » et même l’instrumental « Thrash Attack ».

Pour terminer la soirée, Schmier s’en prend à Donald Trump (vous savez le clown qui dirige la soi-disant plus grande puissance mondiale !) et nous délivre une reprise du groupe punk The Exploited: « Fuck The U.S.A. » (« aka » Fuck CORONA…).

En conclusion, merci le Z-7 pour cette reprise en douceur (je ne parle pas de la musique !)

Et restons surtout tous solidaires en ces temps compliqués… Merci de bien respecter les règles et autres consignes, car c’est le seul moyen de s’en sortir et de pouvoir continuer à nous rendre à des concerts (même avec quelques contraintes). Long Live Rock & Metal!!!!!

Texte et photos : PatValais

Related Posts