SICK OF IT ALL – When The Smoke Clears

press_cover_01

Du lourd, du lourd et du lourd, voilà ce à quoi il faut vous attendre avec ce nouvel EP, délivré par les patrons du Hardcore que sont les membres de Sick Of It All. Il faudra vous le dire combien de fois ??? Ça fait 30 ans qu’on vous répète en long, en large, en travers, que ces mecs sont, à eux seuls, une arme de destruction massive.

On a là encore un disque qui s’écoute et se réécoute en boucle, avec strictement rien à jeter dedans. Des titres qui nous montrent toute l’étendue du savoir-faire du quatuor. Après une intro assez «martiale», le ton grimpe d’un cran à chaque nouvelle piste. Des plans qui bastonnent, des chœurs d’une grande efficacité, des musiciens qui ne réinventent pas leur art, et qui vous décrochent, sans surprise aucune, les cervicales de bout en bout. Comme si le combo ne se suffisait pas à lui-même, il a fait venir sur certains titres les membres de Dropkick Murphys, Refused, Gorilla Biscuits, Hot Water Music, AFI… et oui messieurs dames !!! Rien que ça !

Je vous passe le reste des autres commentaires, cela ne serait que redondance, car des chroniques sur cet EP, vous allez en lire et en relire. Je vous invite juste à venir rejoindre la grande famille du Hardcore. Ce sont des groupes comme ça qui vous donnent le frisson, aussi bien sur CD qu’en live. C’est ce genre de groupes qui ne reniera jamais rien de sa musique, de ses actes, de ses textes. Palabres, palabres. Écoutez et après vous verrez pourquoi je vous dis que ces mecs sont les patrons (pour les puristes, je ne vous apprends rien).

http://www.centurymedia.com/

http://www.sickofitall.com/

Related Posts