[PREVIEW] Prophets of Rage – 25/09/2016 – Gexa Energy Pavilion – Dallas, USA

Je suis tellement excité que je ne sais pas trop comment commencer cette preview. Donc je la commence comme ça, take it or leave it. Dans deux semaines, entre un rodéo et un match de baseball, moi et mon pote serons au Gexa Energy Pavilion de Dallas, au Texas, pour assister à une date du Make America Rage Again tour des Prophets of Rage.

Même si vous le savez déjà probablement, on va quand même présenter le groupe… On parle de légendes de leurs genres, d’artistes dont l’aura et la créativité ne sont plus à démontrer, du gros, du lourd : les trois quarts de Rage Again The Machine – la section instrumentale – et deux rappeurs : B-Real de Cypress Hill, et Chuck D de Public Enemy ! Le contenu du show est pour le moins carrément prévisible, avec des interprétations des chansons les plus connues de chacune des formations précédemment citées. Se préparer à des tubes à la pelle, à s’égosiller sur des refrains intemporels, à faire la fête et à se battre dans le pit…

Je sens venir les relous « ouais, un supergroupe de plus, et en plus il y a même pas le Zach, pff c’est commercial ». Ouais, on pourrait penser ça. On pourrait aussi dire que se battre contre le capitalisme sauvage et sans pitié défendu par Trump pendant cette campagne (relisez le nom de la tournée, toujours pas compris la boutade ?), quand dans le même temps la vente exclusive des tickets se fait sur Livenation et que les dates s’enchaînent pendant plusieurs mois dans des salles aux noms aussi poétiques et variés que AT&T Center, Bridgestone Arena ou encore Barclays Center, c’est bidon, ou même y voir un effet d’aubaine…

Possiblement.

Et je m’en tape ! Parce que ce qui compte c’est la musique, et ils sont chauds bouillants depuis le début de cette tournée, avec une montée en puissance irrésistible depuis les premiers shows en clubs à LA jusqu’aux multiples apparitions en marge du congrès Républicain à Cleveland, sans compter l’EP bien mammouth qui est sorti récemment, et les show en arenas donnés depuis quelques semaines, qu’on se le dise, ça va être la bagarre ! Laissons donc la parole à Chuck D pour conclure :

With vice I hold the mic device
With force I keep it away of course
And I’m keeping
You from sleeping
And on stage I rage
Clear the way for the prophets of rage
http://prophetsofrage.com/

Related Posts