MUSIC DECLARES EMERGENCY – ETAT D’URGENCE

Qu’est-ce que Music Declares Emergency et comment avez-vous mis en place le concept?
Music Declares Emergency Switzerland est une communauté de musicien.nes, organisateur-ices de concerts, programmateur.ices, labels, technicien.nes, et activistes qui se préoccupent de la crise climatique. Le musicien Donat Kaufmann et l’activiste Alexandra Gavilano se sont rencontrés et ont décidé de lancer l’idée en décembre 2019. La fondation MDE Switzerland est une suite logique de la réalité que nous vivons actuellement. La réalité est plus visible que jamais. Si tu fais des concerts à l’internationale, tu ne peux t’empêcher l’énorme masse de ressources et d’énergie fossile consommée. Au quotidien, tu te retrouves dans un parking, entre des dizaines de camions, à siroter tes boissons dans des gobelets à usage unique. Mais une fois que tu portes ton attention là-dessus, tu te retrouves assez déprimé : tu réalises que ton job fait partie du problème global mais tu ne sais pas vraiment par où commencer. Le showbiz ne semble pas vraiment se préoccuper de cela. Sur scène, tu peux communiquer ce genre de choses avec ton public et les sensibiliser à cela, mais ce n’est pas si facile de commencer par soi-même. Music Declares Emergency Switzerland est la première étape hors d’une léthargie individuelle pour construire une communauté dévouée au changement. Nous avons besoin de toute le monde pour créer le changement nécessaire!

La musique a toujours été une figure de proue pour les mouvements politiques – pourquoi penses-tu que peu de groupes s’intéressent aux problèmes environnementaux?
Nous en parlons souvent, et nous encourageons chaque artiste qui souhaite en parler d’entrer en contact avec nous afin que nous puissions l’aider à développer ces thèmes. Pour l’instant, nous avons remarqué plusieurs raisons : souvent, la musique parle d’émotions. A l’époque, la musique était un vecteur de la libération sexuelle car elle pouvait nous faire nous sentir sexuellement liberé.es . La musique, c’est un bordel extatique, elle libère des énergies, elle nous transporte. Et l’environnement, c’est plutôt scientifique, rationnel, parfois considéré comme moraliste : tu nettoies le bordel, tu désaoûles, tu deviens ascétique.
D’une certaine façon, c’est assez compréhensible que les musicien.nes ne veulent pas se faire moralisateurs.ices, car ils sont assez sensibles sur ce qu’iels disent. Chacun.e a son image publique, assez vulnérable, et leur principal atout pour survivre dans le business musical. Les artistes ne sont pas souvent en position de déclarer une urgence climatique tout.e seul.e , iels sont dépendant.es de l’industrie musicale, de son audience, des programmateurs, des managers etc…

Mais en s’unissant, nous ne seront plus seul.es. Nous trouvons la situation actuelle assez ennuyeuse : tout le monde cherche à devenir célèbre, naviguant dans un modèle de business passé de date. Nous voulons réécrire l’environnementalisme. Que ce soit un mouvement sauvage, sensuel, musical. Nous voulons construire une scène alternative qui se moque des ambitions fossiles et de la perfection stérile. Nous espérons que Music Declares Emergency soit le début de quelque chose de fun pour les acteurs et les actrices de la scène musicale.

Le changement climatique et réel et dramatique : en tant que musicien, quelles sont les étapes par lesquelles commencer?
Malheureusement ce n’est pas uniquement le changement climatique, mais également l’effondrement écologique auquel nous faisons face, comme l’indiquent les scientifiques depuis des décennies.
La première étape, ce serait de parler ouvertement de notre frustration, et d’accepter que le problème est réel. Nombreux.ses d’entre nous sont cyniques depuis un moment, mais cela devient assez inconfortable de rester dans cet état triste. Commencez-vous par vous rappeler que le changement est toujours enrichissant : concentrez-vous sur ce que vous voulez. Vous voulez vivre une vie pleine de sens, et un travail durable! Utilisez vos plateformes et dites à vos fans ce qui vous trouble, et ce que vous voulez voir changer. Les petits détails sont importants, votre art est utile lorsqu’il construit quelque chose de nouveau, et vous trouverez des alliés dans vos valeurs, et peut-être même des amis loyaux!
Je te dis ça, mais les gens peuvent également juste commencer par nous contacter. Nous construisons une plateforme qui contient peut-être le prochain projet dont lequel tu veux t’investir! Tu n’as pas à être un.e activiste pour nous rejoindre, et pas besoin d’être un.e héro.ïne environnementaliste non-plus! Parfois, combattre la crise climatique et la destruction de l’environnement commence par traduire un site en italien ou écrire un email à une compagnie pour demander un van de tourner qui fonctionne à l’électricité.


Tu l’as mentionné : être en tournée a un très lourd impact écologique. Comment faire pour réduire cela?
Certains groupes croient que d’accepter un concert à Mexico les aidera à toucher un public mexicain, peu importe la taille de la salle ou la promotion faite en amont. Arrêtons ces inepties. Si tu dois t’envoler à l’autre bout du monde, alors assurez-vous d’avoir une vingtaines de shows prévus avec des organisateurs locaux. Un vol d’un continent à l’autre prend autant d’énergie que 30 arbres durant 70 ans. Parlez avec votre label et les organisateurs pour avoir des scénarios réalistes et des déplacements intelligents. Peut-être que conduire plutôt que prendre l’avion est envisageable? Aussi, arrêtez de manger de la viande en backstage. Sérieusement. Cette viande pas chère achetée au magasin du coin ne vaut pas la peine. Discutez avec les organisateurs de ce quoi vous avez vraiment besoin et évitez de gaspiller de la nourriture.



On peut signer une charte sur votre site qui s’engage à réduire son impact écologique. La liste est énorme et peut sembler effrayante!
En signant cette charte, sachez que vous ne ferez pas le travail tout seul. Cela veut dire avant tout que vous prenez conscience du problème et que vous soutenez un mouvement au sein de la musique qui incite au changement. Vous pouvez toujours nous contacter si vous avez des idées pour changer l’industrie musicale. Cette charte nous aide à construire une base de données pour des alliés potentiels. Grâce à cela, vous adressez un problème et vous levez votre voix pour une solution politique.

www.musicdeclares.ch

Related Posts