Loki: Le dieu rusé qui commence à se faire berner…

Annoncée en 2019 par Marvel, la nouvelle mini-série ”Loki” est en cours de diffusion sur la plateforme Disney+ depuis le mercredi 9 juin 2021. Dotée de 6 épisodes, le public peut suivre les mésaventures du dieu retords.


En 2012, pendant l’attaque de New York et alors que Loki vient de se faire arrêter, le Tesseract échappe par mégarde aux mains d’une partie des Avengers l’ayant arrêté. Saisissant cette chance, Loki s’empare de la boite magique et disparaît de la Grande Pomme… Pour atterrir bien loin de son objectif. Alors qu’il se remet de sa vertigineuse chute, un organisme dont il ne connaît rien, le retrouve et l’arrête à nouveau : Les Minuteurs. Emmené de force auprès de leur instance, le Tribunal des Variation Anachroniques (TVA), pour un jugement express et paraissant mérité, le dieu nordique va alors rencontrer Mobius M. Mobius. Un agent TVA avec de lourdes responsabilités. Ce dernier va expliquer à Loki qui ils sont, comment ils fonctionnent, leurs liens avec la réalité alternative et surtout, comment Loki peut potentiellement les aider et sauver sa vie face au Tribunal implacable.

Prévue à la base pour mi-juin 2021, la date de la sortie de la mini-série susmentionnée fut avancée de quelques jours pour différentes raisons. Mais surtout, en hommage aux véritables dieux nordiques. Car d’une part, le mercredi est le mot moderne en français signifiant Odin en scandinave et de l’autre, le 9 juin a une grande importance dans la mythologie nordique.

Pour en revenir à la série fantastique et plus précisément à la distribution, Tom Hiddleston endosse son rôle (qu’il joue depuis 10 ans à présent) à merveille dès les premières minutes de ”Loki”. Ses partenaires au petit écran ne sont pas en reste. De l’excellent moustachu énigmatique Owen Wilson, alias Mobius M. Mobius, en passant par l’impartiale Juge de la TVA, Ravonna Renslayer  jouée par l’inébranlable Gugu Mbatha-Raw, l’univers dans lequel Loki est plongé contre son gré, s’avère dangereux, énigmatique et intriguant.

Des effets spéciaux aux dialogues, en passant par la bande originale soigneusement composée par Nathalie Holt, ”Loki” immerge les téléspectateurs.ices rapidement au sein de mondes (parallèles… ou pas) avec toute la magie dont le cinéma et la télévision sont capables.

Car si la réalisation de la jeune metteuse en scène Kate Herron paraît prometteuse (à voir les autres épisodes, évidemment), la mini-série ”Loki” introduira sans nul doute et selon les propos de Marvel (et d’une manière ou d’une autre) Doctor Strange in the Multiverse of Madness ainsi qu’ ”Ant-Man et la Guêpe : Quantumania”.

En définitive, les chiffres des abonné.es Disney+ parlent déjà et la série télévisée dépasse le nombre de vues entre Falcon et Le Soldat de l’Hiver et WandaVision. Le Dieu de la malice frappe fort et réserve encore de nombreuses surprises… En bien, ou en mal évidemment. [Laurent Billeter]

Related Posts