GALAAD – Citrons Masqués, Yverdon-les-Bains – 27 Juin 2020

Chaude et chaleureuse soirée en ce vendredi 26 juin 2020 à Yverdon.

Clin d’oeil du destin, nous avions vu GALAAD en live fin janvier dernier à la Villa Tacchini, juste avant la pandémie, et les revoilà aux Citrons Masqués pour ce premier concert post-confinement.

Le club était bien garni pour l’occasion – visages familiers, amis, fans du groupe des quatre coins de la Romandie et de la France -, une congrégation d’une cinquantaine de fidèles avides de poésie et de mélodies aériennes.
Nos amis jurassiens nous ont gâtés avec deux sets de 70 minutes, entremêlant intelligemment classiques du groupe avec des titres de “Frat3r” (dernier album studio paru début 2019) et surtout 5 nouvelles chansons à paraître sur le nouvel opus qui devrait voir le jour en mars 2021 (titre provisoire, “Paradis Posthumes”). 5 perles musicales prometteuses aux mélodies et tempos variés et accrocheurs. La poésie de PyT est toujours aussi poignante et pointue, généreuse et entière. Un titre en particulier, “Voir”, triptyque présenté par Pierre-Yves avec émotion, qui traite délicatement de la perte de son papa, le chemin du deuil à faire, de la résilience. Une fois de plus, le barde rauracien met des mots sur nos propres émotions, justes – intimes – profonds. On lui prend la main pour retrouver nos êtres chers qui nous ont précédés mais qui n’ont jamais cessé d’être là.

Sébastien Froidevaux, au sommet de son art, nous fait décoller sur ses arpèges et soli aériens. La section rythmique solidement assurée par Laurent Petermann aux fûts et Gérard Zuber à la basse tiennent la baraque à merveille. Quant aux claviers de Giovanni Giardiello, ils semblent davantage présents et influents sur les nouvelles compositions, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Le fervent public accompagne PyT sur les hymnes de GALAAD comme “Le Feu et l’Eau”, l’immense “La Loi de Brenn” et “L’Epistolier” qui clôt magnifiquement ce concert de l’amitié et de la frat3nité entre un groupe authentique et son fidèle public qui en redemande… ENCORE !”

Jean-Blaise Betrisey

www.galaad-music.ch

Related Posts