Le Français BRUNO KARNEL vous promet un rock nomade avec son nouvel EP ‘Après-demain’

Un livre de Jacques Lacarrière dans la poche, Bruno Karnel sillonne l’horizon “au gré de ses planètes”. Mélodies cristallines de la Cordillère des Andes. Zigzags de ziggourats. Éclats d’une smart pop héritée de Peter Gabriel et Steven Wilson. “Soleil après tout” : comme un Thiéfaine levant son raki ou son pisco à la mélancolie solaire de Marta Töpferová, Bruno le globe-rocker cherche dans l’ailleurs “la réponse impossible au quotidien qui nous emmure”.

Après le folk instrumental et expérimental de ‘A-Kubos’ (2013), sort en 2016 l’album ‘Insolence’, plus sombre et lunaire, suivi de près par l’EP ‘3 contes +1’, recueil de 4 titres pop/rock.

D’autres projets se dessinent pour 2018-2019 : quatre “satellites”, des EP qui présentent chacun une facette de la musique estampillée “BK”. Après ‘L’an zéro‘, construit autour de la mandoline et de la domra ukrainienne, ‘Clavel del aire‘, charango-rock à en faire sauter la Cordillère, fin août 2018 sort le troisième satellite, ‘Après-demain‘, dont le folk progressif devrait ravir les amateurs de musiques des années 70 !

Après-demain‘ est un EP de ‘rock nomade’, mélange de folk, rock et musiques du monde (Pérou, Bolivie). C’est le troisième “satellite” d’une série de quatre. A savoir que l’un des morceaux a été retenu par le magazine anglais “Prog”, pour son CD du mois de septembre.

On vous laisse le lien pour écouter cette pépite :

https://brunokarnel.bandcamp.com/album/satellite-3-apr-s-demain

Related Posts