EUROCKEENNES DE BELFORT – 30.06 au 03.07.22

C’est le retour des Eurocks dans leur format original, le festival belfortain revient avec une programmation éclectique qui saura ravir les difficiles du style.

Le jeudi verra le retour de Stromae en terre comtoise, un Bob Sinclar en duo avec Pedro Winter. Pour les amateurs de rap il y aura Kaaris et Kalash Kriminel, le prince du Trap Guy2Bezbar, les français de Feu! Chatterton, la valeur sûre de Suicidal Tendencies, le metal africain de Arka’n Asrafokor, le punk de Otoboke Beaver, le dub de Biga Ranx, l’electro metal de Perturbator, et le trap metal de Pogo.

Le vendredi, Nick Cave viendra à nouveau poser ses valises sur la presque île du Malsaucy, accompagné de diverses senstions du moment comme la voix de Clara Luciani, le trap de SLH, l’afrobeat de  Mokoomba, le blues de Larkin Poe, la fusion de Fever 333, le rap ivoirien de Elow’n et la voix envoutante d’Emilie Zoé.

 Le samedi aura quant à lui deux couleurs: une nuit électro avec le pape Paul Kalkbrenner et de la nouvelle garde tel que Paula Temple, Meute, et APM001 et Marc Rebilley. Mais à côté de ça, il y aura aussi Simple Minds, FoalsLast Train, Chritone ‘King Fish’ Ingram et son blues ainsi que la fusion du très prolifique Wu-Lu.

Les Eurocks ont réussi à mettre la main sur le seul et unique concert de Muse en festival. On sait que ça va être un grand moment de musique; Muse, c’est un peu le U2 nouveau cru , des grosses prod pour un gros son. En première partie, ce sera Declan McKenna et son indie pop.

Des Eurocks qui expérimenteront donc une nuit electro entière, qui développeront une zone de création culinaire et qui auront à coeur de ravir leur public après deux années d’absence.

Related Posts