ALTER BRIDGE + HALESTORM + MAMMOTH WVH – The Hall, Dübendorf – 23 novembre 2022

Pris par le temps et la circulation dense de Zurich et ses environs, nous n’avons hélas entendu que le dernier titre de Mammoth WVH, ‘Don’t Back Down’. Ce seul titre nous a permis de se faire une idée sur le talent du fils d’Eddie Van Halen à la guitare et au chant, distillant un bon hard fm enthousiasmant. Bon sang ne saurait mentir. On a hâte qu’ils reviennent en tête d’affiche ou participent à des festivals dans notre région l’an prochain.

Deuxième supporting act et non des moindres, Halestorm emmené par son électrique chanteuse et guitariste Lzzy Hale a tout de suite mis le feu avec ‘The Steeple’, extrait du dernier album ‘Back From The Dead’. Le son est bon, le public est au taquet, le groupe affûté, tous les ingrédients sont réunis pour une performance intense. Les musiciens prennent plaisir sur scène et le partagent avec les fans. Quelques grands moments avec les duels de six-cordes entre Lzzy et Joe Hottinger. Les titres sont bien choisis, panachage de ceux du dernier album et des classiques, la palme venant à ‘I Miss The Misery’ en clôture de concert. On a eu beaucoup de bonheur à retrouver Halestorm sur scène, un vrai groupe de live qui donne tout et que nous avions déjà grandement apprécié aux Docks il y a 4 ans.

Place aux maîtres venus défendre leur dernier album, ‘Pawns & Kings’ sorti un peu plus tôt cette année. Alter Bridge se met le public dans la poche d’emblée avec l’accrocheur ‘Silver Tongue’ puis déroule ses classiques entremêlés de titres plus récents. Grand moment avec l’interprétation acoustique d’ ‘In Loving Memory’, Myles Kennedy et Mark Tremonti tout en retenue et sensibilité. Le final est d’enfer avec à la suite ‘Metalingus’, ‘Blackbird’ et ‘Rise Today’. Les fans sont aux anges et chantent les paroles par cœur, ce qui vaudra le compliment de Myles Kennedy de ‘best crowd so far’. Un petit tour en coulisses et le quatuor d’Orlando nous gratifie de ‘Cry Of Achilles’ et ‘Open Your Eyes’ en rappel. Un très beau et génereux concert qui souffre d’un seul bémol, un son médiocre tout au long du concert en particulier lorsqu’Alter Bridge jouait fort. Mais vu la qualité de la prestation du groupe et le charisme incroyable de Myles, nous leur donnons bien volontiers l’absolution.

Related Posts