Aime ton prochain (parce que tu vas finir en isolement avec)

Picture: PA Wire/Press Association Images)

Daily Rockeuses, Daily Rockeurs,


De là où je vous écrit, la ”perfide Albion” comme on aime à me le rappeler, le monde s’effondre sans que personne ne sourcille. On double les cas de la ”Variante Delta” toutes les semaines, mais on gueule sur les toits qu’il faut laisser les Anglais partir en vacances cet été. On ira souiller les plages espagnoles et autres destinations balnéaires avant de retourner avec notre coup de soleil de touriste bien au frais à boire notre bière plate et tiède. On s’en fout des conséquences, on ruine, salit et détruit dans le seul but de l’hédonisme estival. Mais trêve de sarcasmes, j’ai entendu dire que ça va vous, en Suisse ? C’est cool, il y a pas mal de festivals qui décident de jouer le jeu et proposent des groupes locaux de talent dans un cadre restreint. Les festivals vont tourner à perte, alors autant les soutenir en s’achetant un t-shirt, un peu plus de bières ou de faire des donations là où on peut se le permettre. Car c’est là où la solidarité doit se faire. C’est facile de se dire “cool, sympa un petit festival à côté de chez moi”, tout en oubliant que les bras et les jambes derrière ces affiches de fous, elles sont sous un stress constant et vivent dans la peur de recevoir ce coup de fil qui dit ”désolé, faut annuler”. Moi, je retourne à mon appartement vide et étriqué et mon chat qui dort désormais de mon côté du lit.

Bonne lecture et bon été. Lavez-vous les mains, merde.

Related Posts