77 Bombay Street – Folkeux Fringuants

Après une pause pour se délier des planches de la scène, les quatre frères sont de retour avec l’album ”Start Over”, sorti le 15 octobre 2021. C’est rempli d’enthousiasme (et en français!) que le chanteur et guitariste Matt revient sur cette demi-décennie.

Vous avez quitté les planches pendant six ans.Pourquoi ?

Nos envies et nos vies privées ont pris le dessus. Je voulais finir mes études, et mes frères voulaient finir leur hôtel à Choire, donc on a décidé de faire une pause et de voir comment cela allait. Je pense que cela nous a apporté beaucoup d’énergie, de nouvelles idées. Personnellenent, je trouve que c’est bien d’avoir quelque chose à côté, d’avoir une bonne balance entre ta vie privée et ta carrière.


Vous êtes un groupe ”familial” et êtes toujours ensemble. Est-ce que cela vous a rapproché, d’être moins ensemble ?
Oui je pense ! C’est drôle car mes frères sont restés pas mal en contact, ils travaillaient ensemble dans cet hôtel justement. Donc en fait nous avons eu encore plus de contacts qu’auparavant ! La pause était surtout au niveau du groupe, pas de la fratrie. Le COVID nous a atteint un peu car nous souhaitions sortir l’album en 2020, donc c’était dur pour nous de ne pas pouvoir jouer ou de garder tout ça sous le coude. Pour nous c’était vraiment pas très drôle ! Nous avions commencé à faire des concerts en 2019, donc nous reprenions contact avec les gens et on commençait justement à avoir une nouvelle dynamique. Imagine être stoppé en plein élan ! Mais maintenant nous sommes de retour ! Je me souviens que le dernier concert que l’on a fait était au Bleu Lézard de Lausanne en mars 2020.

L’album était déjà enregistré ?

Non, nous l’avons enregistré en 2020 et l’avons finalisé vers l’automne. Nous avons enregistré énormément de chansons mais n’en avons sélectionné que dix pour figurer sur l’album. Le fait que l’on ne puisse pas essayer ces chansons en live, j’ai l’impression que notre sélection est plus lente, plus calme. L’album suivant aura sûrement une énergie plus live. J’ai écrit beaucoup de chansons seul, ou à deux, nous avions plein de stratégies pour enregistrer. Mais à la fin, nous avions trop de choix !

‘Start Over’, recommencer : vous recommencez vraiment à zéro ?
On a appuyé sur le bouton ”reset” ! Notre structure est différente, je suis en charge du groupe, c’est moi qui prend les décisions et qui écrit les chansons. Le groupe ne marche plus comme il y a cinq ans.

L’âme et le son est toujours là pourtant !
Oui, chanter en harmonie est très important, le travail avec notre producteur fut excellent, il a travaillé sur tous nos albums. Nous avons gardé les mêmes instruments et ne voulions pas essayer de choses plus modernes, comme les samples.

Vous étiez loin de la scène pendant longtemps, tu appréhende la réaction du public ?

Oui ! C’est vraiment génial d’essayer de nouveaux morceaux, et les gens connaissent déjà nos deux singles, donc c’est génial de voir la réaction des gens ! On a joué aux Docks et la salle était pleine à craquer, nous étions très étonnés, mais ça fait chaud au cœur de voir que le public est là pour nous ! Les gens sont super reconnaissants, ils nous remercient de venir, on apprécie ces choses plus qu’auparavant.

Tu as dit avoir mis le groupe en pause pour réfléchir. Quel a été l’élément qui vous a fait faire reprendre le groupe.
J’ai demandé à mes frères si ça ne leur manquait pas de faire de la musique ensemble. Il y a une certaine joie quand nous jouons ensemble, quelque chose de différent. Sur scène, en studio, tout roule tout seul, car nous nous connaissons si bien.

Finalement, vous n’avez jamais quitté le paysage médiatique suisse, on vous entendait constamment à la radio.

C’est fou n’est-ce pas ?! Les morceaux ”Up In The Sky” ou ”I Love Lady Gaga” sont constamment sur les ondes. C’est notre stratégie, de faire des morceaux assez intemporels que tu peux jouer n’importe quand.

Quel est le titre de l’album le plus représentatif de votre retour dans le groupe ?

”Yellow Bus”, il est optimiste, positif, on est ensemble dans un bus jaune et on travaille ensemble dans un même esprit, voyager ensemble et cela représente bien ce que nous vivons.

www.77bombaystreet.com

FICHE CD :

Nom de l’album ”Start Over”
Label Phonag

Note : 4/5

Related Posts