20 SECONDS FALLING MAN – Void



Il y a des groupes comme ça qui ont marqués le temps et les villes. On entend parler souvent sur Nantes de Regarde Les Hommes Tomber ou Ultra Vomit, et il y a ces groupes qui restent un murmure, ces groupes dont on a parlé et qui ont disparus comme 29/09 et sa violence thérapeutique. Et il y a ceux qui font un retour fracassant comme 20 Seconds Falling Man !

Dire que leur retour était attendu par votre serviteur était un doux euphémisme. A l’époque on appelait pas encore ça du Post hardcore ou du Post black on appelait ça du Screamo et ce groupe s’intégrait parfaitement dans la lignée des Impure Wilhelmina, des Forstella Ford et consort. Aujourd’hui le style et les genres s’étoffent, on se retrouve parfois avec des fourre- tout où les sonorités n’ont que le nom et plus le style.

Après quelques années de silence voici donc le quintette nantais qui revient au plus fort de sa forme. Après un live très suivi cet été, ceux-ci viennent offrir une pièce qui va vite devenir incontournable dans le paysage musicale français. Un son puissant aux riffs acérés, une puissance vocale oscillant tantôt dans un registre très screamo et tantôt apocalyptique. Pas besoin de growle de fou juste une voix puissante savamment relevée par un song writing des plus réfléchi. Une batterie non exubérante qui appuie là où il faut et un ensemble qui produit un effet sombre à la musique tout en rayonnant à la fois. Des ambiances musicales parfois édulcorées, souvent dévastatrice et toujours cette voix qui vient contrebalancer le tout et apporter un peps supplémentaire au truc. Et l’effet est encore plus beau quand vous avez un apport vocal féminin sur “Sleeping beauty“. Sur ce coup là il y a plus rien qui dort en moi.

Perso vous me mettez une soirée avec eux et Nesseria et je suis aux anges, il me faut pas nécessairement un Cult Of Luna pour permettre à ce Post black ou Post hardcore, appelez-le comme vous voudrez, d’avoir sa place au panthéon du genre !

En définitive je me demande si la rareté des sorties ne fait pas richesse de la musique. Tu sais ce qu’on dit: plus c’est long plus c’est bon et bien là c’est un coup de maître cet album, une arme de destruction massive, un savant mélange entre brutalité et tendresse… Un grand, un très très grand bravo au quintette nantais en espérant que pour eux tout s’enchaîne et que leur nom devienne enfin une référence nationale et internationale du genre !!

Note : 5/5

www.facebook.com/20secondsfallingman

Related Posts