Voyage en terres inconnues pour assister au concert prenant place au Samain. Il est possible que d’autres ont préféré sans danger de se déplacer au même évènement quelques jours plus tard aux Caves du Manoir de Martigny, mais soyons ouverts aux découvertes, pardi ! La salle du OldCapitol est petite, mais dégage une bonne ambiance. On y retrouve un bar qui fait presque la taille de la scène, que du bonheur !

Nous sommes arrivés pile poil à temps pour le live de Wiegedood, groupe belge de black metal. Leur prestation était profondément ancrée dans leur style musical, rempli d’une énergie brute et puissante. Les trois membres n’ont dit aucun bonjour, merci ou au revoir, mais se sont purement concentrés sur ce pourquoi nous étions rassemblés ce soir, évitant les coupures trop importantes. A mon avis une belle maitrise, mais qui n’a pas su vraiment convaincre le public réuni.

Une petite pause et une sortie de salle dans le froid humide de Langenthal s’impose, histoire de prendre l’air avant le principal groupe de la soirée. Changement de style avec YOB et leur doom transcendant. Malgré une coupure durant leur premier titre, permettant au chanteur de lancer un ‘bonjour, contents d’être là’, le public a approuvé durant tout le long du live, utilisant l’énergie gardée lors du passage sur scène de Wiegedood. Le son est bon, les membres du groupe sont au taquet, et c’est malgré l’excellence de la lourdeur et de la lenteur éléphantesque du doom de YOB que la soirée au fin fond du canton de Berne touche à sa fin. A refaire ? Si l’occasion se présente, oui !

www.oldcapitol.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.