A l’heure où la Tour d’Erguel se part de rouge, les hordes de hardeux, de punks réjouis et de campeurs prendront d’assaut les ruines de la vieille forteresse hantée. La fête infernale démarre le jeudi soir avec Wiegedood, Neige Morte et Mudbath. Vendredi, ce sera Coilguns, Géraniüm, Discomfort ou encore Pilori, Sumac en tête. La soirée de samedi propose cette année les Américains Rosetta et leur post-metal puissant, Eryn Non Dae, Bunkr, et Lafopaes. Pascal Lopinat constituera la curiosité de cette programmation, seul derrière sa batterie. [BG]

www.facebook.com/toxofest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.