Wednesday 13, de son vrai nom Joseph Poole,  sortira son septième album, intitulé ‘Condolences’, le 2 juin via Nuclear Blast. On en a profité pour parler avec lui de musique et de son autre passion, les films d’horreur ! 


Tu viens de signer avec Nuclear Blast !
C’est mon premier album chez eux oui ! Nous en sommes vraiment contents et nous nous réjouissons que l’album sorte puis de partir en tournée. Le principal changement, c’est qu’avoir une équipe qui nous soutient nous permet de nous concentrer sur la musique. 

Qu’est ce que les fans peuvent attendre de ton nouvel album? 
J’essaie de faire quelque chose de différent sur tous mes albums et celui-ci se distingue vraiment des autres. On essaie d’expérimenter à chaque sortie tout en gardant nos racines. Je pense que cet album comporte son lot de nouveautés dues à l’évolution des membres du groupe sans perdre notre griffe pour autant et pour garder les nouveaux comme les anciens fans satisfaits.

 
Je viens de l’écouter. On dirait que depuis quelques albums, le côté fun et décalé de ta musique est moins présent…
C’est juste une histoire d’évolution naturelle. Durant les huit dernières années, je suis devenu plutôt un metalhead, si on peut dire ça de cette façon : la musique que j’écoute est plus heavy et influence mon écriture. C’était un souhait de faire sonner cet album plus ‘metal’ et je suis vraiment content du résultat. 

Ce metal est aussi dû au choix du producteur ? (ndlr: Chris ‘Zeus’ Harris, producteur du deuxième album des Murderdolls)
On a bossé avec lui pour la première fois en 2010 à vrai dire. Nous sommes restés en contact et quand l’heure est venue de faire un album de Wednesday 13 avec un tel son, nous savions que nous pourrions compter sur lui. Si tu as entendu des similarités entre ces albums, alors c’est bon signe, car c’est voulu ! Les fans qui ont aimé le dernier album des Murderdolls devraient apprécier ‘Condolences’.
 
Le thème de l’album est la mort. Tu le considères comme un album concept?

Non, ce n’en est pas un, mais toutes les chansons ont un rapport avec la mort d’une façon ou d’une autre. Que ce soit la mort de quelqu’un, la mort d’une relation… L’idée du titre de l’album est arrivée en regardant ce qui se passe autour de moi et dans le monde. Cela vient aussi de la perte de toutes ces célébrités, acteurs et musiciens légendaires. 

Tu ne joues plus de guitare depuis quelques albums, pourquoi?
Je joues toujours de la guitare pour moi, mais en ce qui concerne l’enregistrement et la scène, je délègue volontiers la tâche à mes guitariste simplement parce qu’ils sont meilleurs que moi ! Je suis par contre toujours aussi impliqué dans l’écriture et la composition. 


Quand tu commences un album, tu sais déjà dans quelle direction tu veux aller?
J’ai toujours une idée de la direction que l’album devrait prendre mais très souvent il prend vie et décide par lui-même (rires) ! C’est toujours amusant car on ne peut pas prédire le résultat.
 
Tu es un fan de films d’horreur et je ne pouvais pas éviter le sujet! Est-ce que les nouveaux films d’horreurs t’inspirent autant que les anciens?

Non pas du tout, d’ailleurs les paroles de mes derniers albums se basent davantage sur mes histoires personnelles. J’ai 40 ans aujourd’hui et j’ai probablement chanté à propos de tous les films d’horreurs d’époque. J’écris mes histoires d’horreurs, bien réelles et tirées de l’effrayante actualité.

 
Tu as déjà pensé à réaliser ton propre film d’horreur?
Oui ! J’ai écrit des chansons à ce sujet depuis toujours donc ce serait quelque chose de logique. Peut-être dans dix ans, quand j’en aurai marre de faire des tournées, je me poserai et je bosserai sur un film.

 
Et écrirais la bande originale?

Absolument ! Ce serait la meilleure partie ! Je ne voudrais pas être acteur mais réaliser la musique et rester de l’autre côté de la caméra.


www.officialwednesday13.com


FICHE CD : 
‘Condolences’

Label : Nuclear Blast

Note : 3,5 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.