Un deuxième album est toujours un véritable challenge : la plupart des artistes décident de se tourner vers son surmoi et d’explorer ses recoins les plus sombres, mais les Islandais de Vök s’envolent vers des cieux dansant avec un album plus optimiste et résolument plus pop.


 

Votre nouvel album s’intitule ‘In The Dark’ mais il est pourtant plus optimiste que son prédécesseur ! Ce n’est pas un peu contradictoire ?
Cet album est plus personnel que ‘Figure’, qui traitait plutôt des comportement humain en général. Nous voulions faire un album plus up-tempo et accessible, tout en gardant des paroles sombres et ironiques.

J’ai également l’impression qu’il est plus affirmé, comme si vous cherchiez justement à briser ce fragile ‘Figure’.
C’était tout à fait intentionnel. ‘In The Dark’ envoie les émotions de ‘Figure’ vers l’infini et l’au-delà pour se concentrer sur des morceaux intemporels. Notre premier morceau s’intitulait ‘Before’, alors maintenant on a envie de se focaliser sur le ‘now’.

Votre premier album vous a fait tourner énormément dans toute l’Europe. Venant d’Islande, avez-vous eu une approche plus ‘européenne’ dans votre son ?
Nous avons commencé les démos en tournant, il faut croire que ces heures de bus m’ont vraiment inspirée ! Ça m’aidait vraiment à entrer dans une zone de confort pour écrire, du coup on s’est attelé à l’écriture dès que l’on a fini notre tournée. Du coup je ne pense pas que cela nous ait vraiment influencé en matière d’écriture.

(c) Sigga Ella

As-tu remarqué quelques différences entre l’Islande et les pays européens ?
Je ne crois pas qu’il y ait de grandes différences. Nous sommes peut-être plus timides que la majorité. On fait le poireau quand on aime la musique, et si l’on dodeline de la tête, c’est qu’on s’éclate comme des malades ! (rires) Les pays d’Europe de l’Est sont les plus polis, les Anglais sont assez similaires aux Islandais. C’est ce que j’ai pu analyser en tout cas.

‘In The Dark sort dans quelques semaines’ : comment vous sentez-vous ?
Je me réjouis ! Et je suis extrêmement nerveuse – je me réjouis de tourner avec le nouvel album, de jouer des nouveaux morceaux, et de voir jusqu’où nous pouvons aller avec celui-ci. Présenter une nouveauté aux fans est comme une roulette russe : ils peuvent adorer ou détester, malheureusement on ne peut pas plaire à tout le monde.

Et à quand un passage en Suisse ?
On sera au Fri-Son de Fribourg le 10 avril ! A l’heure où je te parle, nous n’avons pas encore de dates estivales, mais ce serait super de se faire un festival ou deux !

www.vok.is

Fiche CD :
Nom de l’album : ‘In The Dark’
Label : Nettwerk
Note : 3/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.