Pour son avant dernier jour, le Venoge Festival a proposé une programmation riche en diversité. Du rock au rap, chacun y a trouvé son bonheur.


Quand les chorales se réunissent

À 17h, la tente de la River Stage est déjà pleine. Sur scène, plus un centimètre carré de libre. La cause ? Lakevoices. Les chanteur.euse.s des chorales de Lakevoices Cudrefin et de Lakevoices Lausanne se sont réuni.e.s pour un concert spécialement mis sur pieds pour l’événement. Dirigés par Bertrand Fénart, les choristes passent de Lady Gaga à Stromae ou encore à Daft Punk. Les arrangements sont dynamiques et le résultat impressionnant.

 

Rockeuse dans l’âme

Elle avait dû annuler sa venue l’an dernier pour des raisons d’agenda, mais cette année, Alice Merton est bel et bien là. Sous son air de fille sage se cache une véritable rockeuse. Sa voix dégage une énergie folle, même dans les morceaux moins agressifs, et son regard intense captive. Elle terminera en beauté avec son titre phare ‘No Roots’ qui a fait danser tout le festival.

Alice Merton – Venoge Festival 2019 © Alessia Merulla

Une salle, deux ambiances

La River Stage passe d’un extrême à l’autre en un clin d’œil. Un moment, c’est Hugo Barriol qui présente sa folk douce et l’instant suivant, c’est Diva Faune et ses influences électro qui débarquent. Le premier, qui a été repéré dans le métro parisien, a à présent un festival à ses pieds. Les seconds passent à un rythme plus soutenu, mais avec un esprit léger. La parfaite combinaison pour une fin de journée estivale.

 

Du rap, du bon !

Sur la Scène de la Licorne le public est chaud bouillant pour accueillir les deux têtes d’affiche. Tant pour Dub Inc que pour IAM, ça chante toutes les paroles. Le mélange des styles de Dub Inc donne une couleur particulière au concert. Mais ceux que tout le monde attendait impatiemment, c’est bien IAM. La foule est bien mélangée entre enfants, ados et adultes. Masqués, les français montent sur scène et enflamment le Venoge en quelques secondes à peine. Du premier au dernier rang, ça chante et ça danse. Chacun sort ses plus beaux mouvement hip-hop et ça fait plaisir à voir !

IAM – Venoge Festival 2019 © Alessia Merulla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.