Cinquième bougie pour l’Up in Smoke Festival de Pratteln ! Pouvant se targuer d’avoir affiché complet les deux années précédentes, le jeune festival reste fidèle à lui-même et donne rendez-vous aux stonerheads et autres doomeux début octobre pour deux jours de folie organisés autour d’une vingtaine de concerts répartis sur deux scènes.

La programmation n’est pas encore complète à l’heure où nous rédigeons ces quelques lignes mais nous pouvons déjà nous réjouir du line-up plus que prometteur annoncé. À commencer par Graveyard. Les Suédois nous ont donné quelques sueurs froides en annonçant leur séparation en septembre dernier. Ça n’aura pas duré longtemps : quatre mois plus tard seulement ils sont de retour, mais ont décidé de se séparer de leur batteur afin de repartir d’un bon pied. Ils viendront sans doute au festival avec un nouvel album sous le bras, de quoi donner un nouveau souffle au groupe.

Nous saluons le retour de Brant Bjork qui a déjà honoré le festival de sa présence il y a trois ans. Acteur incontournable de la scène stoner de par son passé au sein de Kyuss notamment, un grand moment de desert rock est à prévoir avec le Californien qui vient de sortir ‘Tao of the Devil’ il y a quelques mois.

Les poids lourds de Saint Vitus ont commencé leur carrière il y a 38 ans déjà et viendront nous tartiner la tronche de doom bien grumeleux. Les Anglais d’Orange Goblin et leur stoner metal seront également de la partie, ainsi que Stoned Jesus, dignes représentants de l’Ukraine, qui viendront clamer haut et fort ‘I’m the Mountain’ au cas où on aurait encore un doute.

Nous retrouverons aussi Ufomammut qui nous avaient déjà scotchés lors de l’édition 2014 du festival. Les Italiens ont annoncé la sortie de leur nouvel album ‘8’ pour septembre. Les Américains de Radio Moscow au son blues rock psyché prévoient également la sortie d’un nouvel album dans le courant de l’année et auront le plaisir de nous y faire goûter en live. On se réjouit aussi du gros doom de Windhand. Les Américains n’ont pas écrit grand-chose ces derniers temps, mais ils reprennent la route en 2017 et promettent du lourd en live. Satan’s Satyrs qui les suivent sur la tournée amèneront leur touche de rock’n’roll au festival.

Côté local, les Bâlois de Zatokrev viendront déverser leur psychedelic-apocalypse-metal aux côtés des Sons of Morpheus, le jeune trio de Lucerne qui vient de sortir ‘Nemesis’, son deuxième album.

Au programme également, les Hollandais de Toner Low (stoner / doom), les Finlandais de Kaleidobolt (psyché / prog) et les Américains de Usnea qui qualifient leur musique de ‘blackened-funeral-death-doom-metal’, rien que ça, pour titiller tous vos sens, j’en suis sûre.

Aussi, si le Marriott est trop cher et l’Ibis trop cheap (ou complet), prends ton sac de couchage et viens dormir directement dans la salle ! Tout sera cleané après les concerts et le sol sera recouvert d’une bâche. Café et petits pains offerts pour le petit déjeuner. Si c’est pas la classe, je ne sais pas ce qu’il vous faut.

www.upinsmoke.de

UPDATE : PROGRAMMATION COMPLETE ET DAILY SPLIT

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.