Bonjour ! Vous croyez que la saison des festivals est terminée ? Bien-sûr que non ! Il y a de quoi se réjouir jusqu’à noël, et on ne peut qu’avoir des étoiles dans les yeux en pensant à nos deux jours (et deux scènes) uniquement dédiés au stoner bien sauvage et varié que l’on suit depuis des années : son nom, vous le connaissez presque par coeur ! Up In Smoke ! 
Basée dans la mythique salle du Z7 à Pratteln, pile entre la Suisse, l’Allemagne et la France, le festival est devenu un lieu de culte pour les amateurs de gros riffs bien gras, pour les amateurs de volutes de fumée et de méditation transcendantales. L’organisation est telle que les festivaliers peuvent dormir directement dans la salle (nettoyée et protégée, on ne vous laissera pas mettre votre sac de couchage dans la bière, même s’il paraît que c’est bon pour la peau !), le Z7 n’ayant pas de camping à proximité.

Mais assez vanté les qualités de notre festival bien-aimé, penchons-nous sur le line-up des groupes déjà annoncés pour cette édition 2018 !  Les Anglais d’Electric Wizard viendront faire vrombir les amplis avec leur doom-sludge qui ferait pâlir tous les amateurs de stoner. Leur dernier album ‘Wizard Bloody Wizard’ a été l’un de nos albums préférés de 2017, et l’on ne peut que vous le recommander comme playlist pour vous rendre à l’autre bout de la Suisse. On aura également droit aux excellents Acid King, des américains qui détruisent tout sur leur passage depuis 1993 !

Direction la Grèce pour le rock psyché de Naxatras. Extrêmement prolifiques, le trio compte déjà 5 EP/albums en moins de 3 ans. On est presque sûrs que les Canadiens de Dopethrone sont des fans d’Electric Wizard, car leur nom de groupe est le titre d’album des Anglais. Ou Electric Wizard auraient-ils nommé leur album en honneur au groupe? On aura l’occasion de leur demander ! 
Mais je digresse, et dans cette flopée de groupes annoncés, on retrouvera également Sasquash, Ancestor, Humulus, Child, Messa ou encore Giant Sleep. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la programmation n’est pas encore terminée, alors gardez l’oeil vif ! Le festival étant complet depuis 2016, on vous recommande néanmoins de réserver vos tickets aveuglément si cet article a attiré votre curiosité ou ravivé votre passion pour ce style musical si cher à notre coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.