cd_unknown.mortal.orchestra
‘Multi-Love’, le troisième album du trio américano-néo-zélandais Unkown Mortal Orchestra amène un peu plus loin les éléments psychédéliques que sur ‘II’, l’album précédent, et est un peu plus près du funk et de la soul. Le chanteur Ruban Nielson veut littéralement explorer les difficultés du vivre-ensemble. Et qu’est-ce qui irait mieux que le funk et la soul pour l’exprimer? Nielson a aussi voulu partager son nouvel amour pour les synthétiseurs. Tout cela nous amène à ‘Multi-love’, une étrange et singulière mixture de funk lo-fi, soul et psyché, aliénée par des synthétiseurs. On ne sait jamais ce qui va arriver. Exemple sur ‘Extreme Wealth and Casual Cruelty’ avec un méli-mélo de synthé psyché-soul-pop, interrompu par un solo de sax qui se termine sur un fade out expérimental. Et le dernier morceau ‘Puzzles’ passe de l’expérimental au heavy rock, en passant par la folk. Very psychedelic indeed !

unknownmortalorchestra.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.