Le groupe tessinois Dreamshade a eu l’occasion de faire une tournée headliner en Asie pour la troisième fois. Belle prestation pour un groupe suisse ! Ci-dessous, vous retrouverez le report complet écrit par leur chanteur Kevin, ainsi que des photos prises durant cette tournée, qui marque entre autre une étape très importante dans cette année intense avec notamment une tournée européenne en première partie de Don Broco (UK) ainsi qu’en Afrique du Sud !


 

Day 1 (Vendredi 30 août) :
C’est le grand jour. Le bus pour Malpensa nous attend à la gare de Lugano à 08h30. Journée chaude, il fait beau et le ciel est dégagé. Tout est prêt, nous sommes motivés et prêts pour cette nouvelle aventure. Nous arrivons à l’aéroport longtemps à l’avance afin que nous puissions enregistrer les bagages calmement et se mettre quelque chose entre les dents avant le long voyage. Tout se passe bien et nous sommes à l’heure, ce qui est rare pour Dreamshade (rires). Cependant, notre enthousiasme est atténué lorsque nous réalisons enfin que le départ prévu à 13h30 pour Beijing, où nous avons prévu une escale de trois heures, est tardif.

La voix de l’hôtesse à la radio ne cesse de répéter qu’il y a des problèmes techniques et qu’elle nous donnera des informations complémentaires dans les meilleurs délais. L’attente est longue et déchirante. Pour rendre la vie encore plus difficile, la climatisation est très froide. Les heures passent, nous sommes coincés dans l’avion et la seule chose que nous pouvons faire est de nous couvrir et d’attendre. Enfin, après 4 heures d’attente, les mots tant attendus sont prononcés : ‘Nous demandons aux passagers de boucler leur ceinture, nous sommes prêts à décoller!’. Allez on y va!

Day 2 (Samedi 31 août) :
Nous débarquons à Beijing. Long voyage mais dans l’ensemble ça s’est bien passé. En raison du retard accumulé au début, nous avons manqué la connexion pour Taiwan. Nous n’avons pas encore d’informations, nous sommes fatigués et essayons de savoir quoi faire. Nous décidons d’aller au guichet de notre compagnie aérienne, les couloirs sont longs et sans fin. Heureusement, en attendant les passagers perdus, une jeune femme appelle les passagers qui vont à Taipei, nous prend à part et nous donne de nouveaux billets pour un vol qui part en début d’après-midi. Wow! Nous n’avons pas eu besoin de faire des flips ou des miles pour obtenir les nouveaux billets. C’était plus facile que prévu. Toujours incrédules, mais avec le sourire, nous nous dirigeons vers notre gate. Nous devons encore attendre trois ou quatre heures avant le départ.

Les attentes et les voyages semblent interminables, mais nous arrivons enfin à Taipei le soir. Ce n’est pas fini cependant. Nous récupérons les bagages et les instruments de musique, prenons de la nourriture à emporter et nous nous dirigeons vers la sortie où deux Van nous attendent. Il reste encore une heure et demie de route pour rejoindre l’hôtel (rires). Jour sans fin!! Finalement, après environ 29 heures de voyage, nous arrivons à notre destination et nous pouvons enfin prendre une douche et nous détendre. Une belle journée nous attend demain.

Day 3 (Dimanche 1er septembre) :
Nous nous réveillons motivés et malgré le fuseau horaire, nous sommes électrifiés. Le soleil brille sur New Taipei et il fait chaud. À 7h45, nous nous retrouvons dans le hall d’accueil. Deux Van nous attendent et nous emmènent au festival à environ 10 minutes en voiture. Le soundcheck est prévu pour 9h00. Le paysage est magnifique, la route qui longe la mer offre une vue imprenable. Fulong Beach est située dans une magnifique baie et depuis la scène il y a une vue magnifique. Mer bleue, plage dorée et beaucoup de nature verdoyante et luxuriante tout autour. C’est merveilleux. Nous sommes heureux et l’atmosphère est joyeuse et sereine au sein du groupe. Une fois le soundcheck terminé, nous rentrons à l’hôtel. Nous avons encore quelques heures pour nous reposer et nous préparer. Show prévu à 19h00, mais entre-temps la météo a changé et de fortes pluies frappent la zone de concert juste pendant le concert du groupe qui joue avant nous. L’organisation subit plusieurs couacs, certaines lumières sautent et des amplificateurs s’étouffent en raison de courts-circuits.

Malgré la tempête, je ne m’inquiète pas, je ne sais pas pourquoi, mais je sens que ça va s’arrêter juste avant notre performance (rires). Dans le backstage, le pire est à craindre mais je rassure les garçons et juste un moment avant de monter sur scène, la pluie cesse. VOILÀ! Je l’ai dit. Juste quelques instants pour faire une petite vérification et voir si tout fonctionne et c’est parti ! Les gens nous accueillent en hurlant. L’atmosphère est chaleureuse, nous sommes entourés de belles personnes qui rient, crient, dansent, sautent, chantent, créant ainsi un tout avec nous. Encore une fois une expérience incroyable à couper le souffle. Merci Taipei.

Day 4 (Lundi 2 septembre) :
7h30 nous quittons l’hôtel à New Taipei en direction de l’aéroport. Aujourd’hui, nous partons pour la  Chine, à Shanghai pour être exact. Il y a de la pluie et beaucoup d’humidité dans la ville. Nous arrivons à l’hôtel assez fatigués, les trajets sont toujours très longs et épuisants. Cependant, nous voulons nous dégourdir les jambes, faire une promenade et manger quelque chose. C’est un jour de repos, nous sommes en mode touristique et, par hasard, nous trouvons un immense centre commercial regorgeant de magasins et de boutiques. Nous avons faim et les stands de nourriture sont vraiment attrayants, nous sommes sur le point de faire une dépression nerveuse (rires), nous sommes tous des amoureux de la nourriture et il y a l’embarras du choix. Il y a divers désaccords, les garçons ont des goûts différents mais à la fin nous trouvons le bon endroit! Nous trouvons un restaurant sur lequel tout le monde est d’accord. Nous découvrons immédiatement que les raviolis, également appelés Dumplings, mettent d’accord tout le monde. (La cuisine asiatique, contrairement à ce que certains pourraient penser, est très variée, saine et regorge de matières premières de haute qualité). Enfin, avec le ventre plein et satisfait, nous faisons un peu du shopping et la journée se poursuit de manière calme et relaxante. Nous profitons de cette journée de congé. Demain on joue !

Day 5 (Mardi 3 septembre) :
Jour du concert! Il nous reste encore quelques heures avant le load in. Nous profitons du temps libre pour visiter la ville et prendre des photos. Shanghai est magnifique. Énorme! Considérez que, en termes d’habitants, c’est trois fois la Suisse. Le temps est toujours gris et maussade mais le charme de la ville nous laisse encore bouche bée. Dommage que nous ne puissions pas voir grand-chose, le temps dont nous disposons n’étant pas très long et les distances à parcourir très longues. La journée passe vite et il est temps de rentrer à l’hôtel pour se préparer et aller à la venue. Le YYT Park a été construit récemment. C’est un bar / club avec une attention particulière pour chaque détail, bien équipé et avec un excellent système de son. Situé dans un centre commercial à 600 mètres de là où nous logeons, c’est confortable et parfait du point de vue logistique !

Nous sommes satisfaits du son et prêts à faire la fête ce soir. Ce n’est pas long avant que les portes ne s’ouvrent. Nous commençons à nous réchauffer, l’adrénaline monte et nous sommes tous excités. Les gens commencent à arriver et depuis le backstage on peut voir que la salle se remplit. Fernando s’exclame: ‘Il y a un air de surprise!’ Cela deviendra la devise de la tournée. 21h00 les danses s’ouvrent. Il y a une bonne vibration, les gens nous accueillent avec le sourire et chantent avec nous pendant toute la durée de la performance. C’est notre troisième fois à Shanghai et nous nous sentons comme chez nous. C’est un concert électrisant, plein d’émotions, de plaisir et de bonheur. Wow! C’était trop cool! Fernando avait raison. De retour à l’hôtel, il est difficile de dormir après une nuit aussi intense, mais nous nous couchons avec le sourire et un autre beau souvenir de cette ville.

Day 6 (Mercredi 4 septembre) :
Nous nous levons calmement, prenons un bon petit-déjeuner et faisons nos bagages. 8h30, nous partons pour l’aéroport. Aujourd’hui, nous partons pour Beijing et nous jouons ce soir. Ce sera une journée bien remplie. 15h30 nous atterrissons. Le temps dont nous disposons est court, alors une fois à destination, nous nous dirigeons directement vers le club. Pas le temps pour les distractions aujourd’hui. Le Mao Livehouse est situé dans un quartier central de la ville, une zone parsemée de bars, de boutiques et de nombreuses personnes dans la rue. Un quartier plein de vie nocturne. En entrant dans le club, nous comprenons immédiatement qu’il a un grand potentiel, il est très bien équipé et doté d’une technique audio de qualité. Le son qui sort depuis le PA est puissant et compact, un coup de pied dans le cul (rires)! Après le soundcheck, nous sommes excités et prêts à tout écraser à nouveau. Nous avons hâte de commencer.

Il reste quelques heures avant le début du spectacle et deux gars des coulisses qui travaillent pour le consulat italien-chinois veulent faire une interview avec nous. Wow, nous ne nous y attendions pas et nous sommes flattés d’avoir suscité tant d’intérêt pour eux. On se détend encore un peu avant le show, nous nous préparons et commençons à nous réchauffer. Pendant ce temps, la salle se remplit rapidement et à 20h45, nous sommes prêts à monter sur scène. Aujourd’hui de nouveau, les gens nous accueillent chaleureusement, il y a de la positivité et de l’enthousiasme dans la salle et les gens nous suivent dans chaque mouvement que nous faisons. Le spectacle est intense et plein d’énergie positive et se termine de la meilleure façon par des applaudissements, des visages souriants et satisfaits. Juste le temps de sécher les litres de sueur et nous nous précipitons à la table des marchands où chaque soir nous avons la chance de rencontrer nos fans, d’avoir une conversation avec eux, d’écouter leurs histoires et de prendre des photos.

Nous rencontrons chaque jour de nouvelles personnes qui nous ont récemment découverts, mais parmi eux se trouvent également des fans de longue date qui nous suivent depuis des années. Certains nous disent qu’ils ont parcouru de nombreux kilomètres pour venir nous voir et d’autres nous disent qu’ils étaient déjà venus nous voir lors des tournées précédentes et que notre musique les aidait dans les moments difficiles de leur vie. Savoir que nous avons tellement de sens pour certaines personnes a un impact très important sur chacun de nous. Tu sens que tu fais partie de quelque chose de spécial qui fait que les autres se sentent bien. Incroyable ce que la musique peut faire!

Day 7 (Jeudi 5 septembre) :
Mon dieu! Ce matin nous nous levons à 4h00! D’une manière ou d’une autre, nous sortons de nos lits et rejoignons l’hobby call. Il n’y a pas de répit! La tournée continue sans relâche. Aujourd’hui nous partons pour Kungmin, nous nous dirigeons vers le sud-ouest du pays et heureusement nous avons un dayoff. Voyage assez paisible. L’hôtel est situé dans un endroit central et nous prenons le temps de visiter les environs et de nous dégourdir les jambes. Les gens dans la rue nous regardent très curieusement et avec étonnement. Ils ne sont pas habitués à voir des occidentaux, en fait personne ne parle anglais et il est difficile de se faire comprendre. Nous communiquons par gestes et nous trouvons cette situation intéressante et amusante.

Tu apprends à gérer et à te faire comprendre de différentes manières. La population locale est toujours très serviable, souriante et nous sommes toujours accueillis avec le sourire. Malheureusement, la pluie incessante ne nous permet pas d’être dehors et d’en profiter pour nous promener dans les rues du centre. Vient ensuite la brillante idée de nous faire masser. Reste à trouver un spa et à se consacrer à la détente.

Heureusement, nous trouvons un centre de bien-être juste à côté de notre hôtel. Nous prenons nos affaires et ne marchons que quelques pâtés de maisons. On est là. Déjà arrivé! Dès que nous entrons, ils nous font nous asseoir, enlèvent nos chaussures et nous apportent des pantoufles chaudes. Cela commence très bien. Quel sentiment agréable. Ensuite, ils nous accompagnent dans la salle de massage, confortable et chaleureuse avec des chaises longues équipées de tout le confort. Ils nous apportent des pyjamas confortables, des fruits frais et des tisanes. C’était juste ce que nous voulions ;)! Une expérience vraiment agréable, une renaissance. Nous sommes prêts pour le concert de demain!

Day 8 (Vendredi 6 septembre) :
Aujourd’hui, nous sommes régénérés et en excellente forme. Après un bon petit-déjeuner, nous ferons une nouvelle visite des environs et profiterons des heures à notre disposition qui précèdent le load in. Il pleut toujours et nous sommes toujours un peu limités dans les mouvements. Nous décidons de rester au sec et de profiter des loisirs tout en restant à proximité de l’hôtel. Le temps passe vite. 15h30 rendez-vous dans le lobby call. Nous atteignons le club à pied car il se trouve également dans un centre commercial situé à 5 minutes de notre lieu de séjour. Comme toujours, la salle est bien équipée et nous pouvons faire du soundcheck sans aucun problème. Nous pouvons prendre le temps de travailler en paix et de trouver le son puissant que nous aimons le plus. Tout est prêt et comme d’habitude, nous nous sentons motivés.

Nous ne savons pas à quoi nous attendre, c’est notre première fois à Kungmin et nous n’avons aucune idée du nombre de personnes qu’il y aura. Il y a beaucoup de clubs et de restaurants dans le centre commercial, cela rappelle beaucoup de vie nocturne. Qui sait combien de personnes vont venir? La pensée me touche quelques instants mais je retourne immédiatement à notre concert. Je veux m’amuser et faire de mon mieux quand même. Inutile de se perdre dans trop de pensées. À 21 heures, le rideau s’ouvre, nous montons sur la scène et je suis très surpris de voir que la salle est pleine. Je comprends tout de suite que ce sera une soirée ‘pleine de surprises’ (Cit. Fernando Di Cicco). Le spectacle est intense. Il y a des gens qui surprennent en chantant et qui connaissent nos chansons. Il y a ceux qui font du pogo et ceux qui font du stage diving. Quel bordel! Pour être honnête, je ne m’y attendais pas. Malheureusement, je ne peux pas me faire comprendre bien quand je parle entre les chansons, très peu parlent anglais, mais il n’y a pas lieu de dire grand-chose, car il ya déjà de la musique qui le fait pour nous. Il me suffit de voir les sourires sur leurs visages pour comprendre que tout va très bien. Une soirée inoubliable et un nouveau souvenir agréable que nous emporterons toujours avec nous. Kunming vous êtes fous ;)! Nous espérons vous revoir bientôt.

Day 9 (Samedi 7 septembre) :
Journée de voyage à Chengdu. Nous nous levons très tôt, à 4h00 nous nous retrouvons à la lobby call. J’ai eu des problèmes la nuit précédente et l’ivresse du whisky se fait sentir (et rit). Je trouve difficile de sortir du lit ou peut-être que je n’y suis jamais arrivé. Je ne m’en souviens pas. D’une certaine manière, avec l’aide de Fernando et Luca, je réussis à m’habiller, à atteindre la sortie de l’hôtel et à me jeter dans le bus. L’arrivée à l’aéroport est tragique, je me sens fatigué et je veux juste dormir. Mon estomac est contrarié mais je ne peux pas abandonner pour le moment. Nous devons encore faire le check in et tous les contrôles de sécurité. Enfin, je ne sais pas comment nous parvenons à monter à bord et je me rends immédiatement à ma place. Fernando m’apporte un sandwich et je le mange en une bouchée, je suis comme un enfant heureux et je m’endors au bout de quelques secondes. Je n’ai même pas vu passer le voyage, je me suis réveillé à mon arrivée et je me sens un peu mieux. Dès que nous atteignons la sortie, un bus nous attend déjà et nous conduit à l’hôtel.

Chengdu est aussi une ville immense, les dimensions ici sont vraiment inhabituelles. Aujourd’hui, tous les garçons veulent se reposer et une fois arrivés, chacun profite de son moment de détente. La journée continue calmement. Il y a ceux qui vont faire un tour en ville, qui font la lessive, ceux qui restent dans la chambre pour dormir et qui vont courir. Nous devons recharger nos batteries pour demain. Notre dernier spectacle en Chine nous attend.

Day 10 (Dimanche 8 septembre) :
L’hôtel est très confortable, nous nous sommes bien reposés et nous sommes prêts pour la journée à venir. Journée calme, nous avons le temps de nous reposer.
À 15h00 le bus vient nous emmener à la salle. Nous y arrivons en quelques minutes, c’est juste à côté. Nous assemblons notre installation et nous sommes immédiatement prêts à faire le soundcheck. La salle est grande et spacieuse, comme d’habitude, bien équipée et avec un très grand Ledwall. Cela promet d’être une bonne soirée même si c’est notre première fois à Chengdu.

Les portes s’ouvrent, les gens commencent à arriver mais, dans le backstage, nous ne pouvons pas comprendre ce qui se passe juste derrière la porte. Nous ne savons pas ce qui nous attend mais: ‘Hey!’ Comme dit toujours Fernando: ‘Il y a un air de surprise!’ L’enthousiasme est toujours élevé, nous voulons juste nous amuser et donner notre meilleur à tous ceux qui seront présents ce soir. Après notre échauffement habituel, nous sommes prêts à partir. Matteo (notre ingénieur du son) depuis le Front of House allume les canaux et nous sommes prêts à tout casser. Je regarde par la porte et vois que la salle est pleine, il y a beaucoup de gens qui nous attendent.

Nous montons sur scène et les cris nous accueillent et nous acclament. Je suis encore plus surpris quand je vois un couple de parents avec leur fille de 6 ans rire et apprécier le spectacle. Pour être honnête, même dans ce cas, je ne m’attendais pas à un tel accueil. Les fans ont bien réagi à l’ensemble du spectacle et nous n’aurions pas pu mieux clôturer la série de concerts en Chine. Après le spectacle, nous faisons la fête. Certains de nos fans sud-africains ont même proposé de nous faire visiter les rues du centre-ville. Des lumières, des couleurs, tellement de vie et une énergie positive émane de cette ville qui semble parfois sortir d’un conte de fées. Quelle soirée! Cette tournée chinoise nous a procuré de grandes émotions, mais surtout de nouveaux amis et fans. C’est l’heure du Japon …

Day 11 (Lundi 9 septembre) :
Nous avons encore une journée à Chengdu avant de nous envoler pour le Japon et nous voulons profiter de la situation pour aller voir le Panda Park, célèbre dans cette région. Une expérience incroyable, des animaux vraiment fascinants que je ne pensais jamais pouvoir voir. Le parc est immense et la visite nous prend toute la matinée. Il est déjà l’heure du déjeuner et nous avons trouvé un très bel endroit à une demi-heure en taxi de notre lieu de séjour. Nous mangeons des plats délicieux et parfaitement préparés. La belle vie c’est aussi se permettre ces moments.

Nous sommes dans un quartier animé et trépidant. Comme toujours, il y a des magasins, des stands et des restaurants à chaque coin de rue, ces villes ne semblent jamais avoir de fin. Pour digérer la bonne nourriture, nous faisons quelques pas et visitons les temples bouddhistes que nous trouvons par hasard en nous promenant dans les rues du quartier. Un lieu de culte mystérieux, presque magique. Il y a une atmosphère de paix et de tranquillité, il y a des gens qui prient et on essaie de passer inaperçus et de ne pas déranger. Cela me passionne toujours de me confronter à d’autres cultures et coutumes. Il y a de la magie. Essayer de comprendre le mode de vie des gens liés à d’autres réalités et ayant un passé historique différent du nôtre. Je suis à chaque fois émerveillé par la beauté et la diversité de ces lieux.

Toute cette marche nous a donné un certain appétit et pour terminer la journée, nos amis et fans sud-africains ont décidé de nous emmener manger le barbecue chinois. En pratique, nous nous asseyons tout autour d’une table. Au milieu de la table, sculptée dans le bois, se trouve une niche avec un poêle à gaz et une grille au-dessus. Équipés d’un plateau, nous nous dirigeons vers les réfrigérateurs où le choix est vaste. Le service est Self-service et tout le monde peut choisir les légumes, la viande ou le poisson de son choix. Une fois que nous avons fait les ‘courses’, nous retournons à la table et commençons à cuisiner. Tout le monde jette ce qu’il veut sur le poêle et le fait cuire à volonté. Fait intéressant, aucun d’entre nous n’avait jamais entendu parler du barbecue chinois mais le mystère est maintenant révélé.

Day 12 (Mardi 10 septembre) :
Aujourd’hui nous partons pour le Japon et heureusement nous avons encore un Dayoff. Les voyages sont toujours longs. Nous sommes tous dans le hall de l’hôtel, le bus nous attend. Sur le chemin de l’aéroport, nous apprenons que la mère d’un membre du groupe est malheureusement décédée ce matin-là. Le moment est vraiment tragique, nous sommes tous détruits et désolés pour ce qui s’est passé et nous essayons de réconforter notre ami et frère. Nous sommes une famille et nous nous rassemblons tous autour de lui pour essayer de lui faire sentir que sa douleur est aussi la nôtre. Et tout cela se passe à des milliers de kilomètres de chez nous. Malgré tout, nous devons décider comment gérer la situation. Nous essayons de mettre de l’ordre dans ce chaos, c’est un moment délicat et très difficile à gérer de nombreuses manières.

Nous arrivons à la solution: l’un de nous doit absolument retourner en Suisse pour les funérailles de sa mère. Le groupe dans ces conditions ne peut pas continuer la tournée, nous ne sommes pas complets et il nous manque un élément fondamental dont nous ne pouvons pas nous passer. Il y a beaucoup de choses à faire, nous avertissons immédiatement nos fans de ce qui s’est passé et expliquons la situation désagréable par le biais des médias sociaux. Nous savons que l’annulation de concerts crée à son tour des inconforts et des mécontents, mais nous ne pouvons pas faire autrement. Nous ne voulons rendre personne mécontent et nous trouvons avec les promoteurs une solution qui pourrait fonctionner.

De toute façon, le reste d’entre nous décide d’aller au Japon, nous voulons rencontrer les fans de Osaka et Tokyo par le biais d’un Meet & Greet, pour nous permettre d’être avec eux, de donner des explications au cas où ils le souhaitent et de leur faire comprendre qu’en dépit de cette situation désagréable, nous sommes là-bas pour eux. Nous saluons notre frère qui est sur le point de rentrer à la maison. Ce sera un très long voyage pour lui. Nos chemins se séparent et nous sommes très tristes, nous ne voudrions pas le laisser seul pour l’instant mais notre vol pour Osaka est sur le point de partir. On est tous avec toi mon ami! Nous arrivons à notre destination dans la soirée et nous sommes très fatigués. Ce fut une journée longue et épuisante. Nous devons nous reposer et mettre nos idées en ordre. Demain nous avons le Meet&Greet avec les fans et nous devons être en forme de toute façon. Une bonne nuit de sommeil est ce qu’il faut.

 

Day 13 (Mercredi 11 septembre) :
À Osaka, il fait chaud et il y a beaucoup d’humidité. La climatisation m’a tué ce soir et deux personnes dans cette pièce ne bougent pas. Je me lève tôt et je ne peux plus dormir. Pour profiter de la journée, je décide de courir avec Luca, mais il fait déjà trop chaud et au bout de quelques kilomètres, nous décidons de rentrer. Nos pensées vont toujours à nos amis mais ici nous devons finir ce que nous avons commencé. Pendant la journée, nous visitons le temple bouddhiste de Shitenno-ji qui se trouve à environ quarante minutes à pied. Nous nous promenons dans les rues du centre-ville et admirons la beauté folle qui nous entoure. Notre hôtel est situé dans une belle zone centrale. En quelques instants, vous êtes au coeur de la ville. Il y a toujours beaucoup de monde dans les rues. Les magasins, les boutiques et les restaurants sont partout. Les Chinois et les Japonais sont des gourmands.

Je vois des panneaux lumineux et des lumières partout, cela semble être un jeu vidéo. Nous sommes tous extatiques et nous parvenons à nous distraire un peu. C’est vraiment amusant! Nous étions déjà venus ici mais je ne me souvenais pas que c’était si beau. La journée passe vite, nous avons beaucoup marché dans les rues du centre-ville et il est temps de rentrer pour nous préparer. Le Meet & Greet de ce soir aura lieu au Rock Rock Bar d’Osaka, historien local et temple du rock et du métal. Un petit endroit où vous pouvez respirer l’histoire et vous sentir chez vous. Les murs sont parsemés de photos Polaroid! Des centaines de groupes et de rockstars sont passés par ici au fil des ans.

20:00 ouverture des portes et les premiers fans arrivent et dans peu de temps d’autres arrivent. On boit quelque chose avec eux, on prend des photos et on signe des autographes. Ils sont tous sympathiques, souriants et nous apportent leurs condoléances. Certains d’entre eux nous apportent même des cadeaux. Ils nous expliquent qu’ils sont très désolés de ce qui nous est arrivé et qu’ils comprennent la situation. Nous nous sentons tous très soulagés. Ils ont compris ce qui s’est passé et n’ont aucune rancune contre nous. Je n’ai pas de mots, ils sont tous disponibles et chaleureux. Nous nous sentons bien, nous sommes heureux d’être avec eux et de pouvoir partager une soirée ensemble même sans avoir joué. Une belle soirée, inhabituelle mais qui a servi à être avec nos fans et à faire connaissance en personne. Le contact humain que j’ai ressenti est très fort, difficile à expliquer mais nous a laissé de beaux souvenirs. Ces gars-là méritent le meilleur et nous travaillons déjà pour revenir en concert.

Day 14 (Jeudi 12 septembre) :
La nuit dernière, je n’ai pas bien dormi, j’ai essayé de régler l’air de la pièce mais même au minimum, il était trop froid. J’ai mal à la gorge. Heureusement, nous partons aujourd’hui. À 11:00 heures, nous avons le BulletTrain (train à grande vitesse) qui nous mènera à Tokyo en quelques heures. Je peux dormir tout au long du voyage et me réveiller à destination. Un guide nous attend déjà. Nous prenons un taxi pour nous rendre à l’hôtel qui se trouve dans le quartier animé de Shibuya. Wow! Ici aussi, j’ai l’impression d’être dans un conte de fées et je quitte ma réalité habituelle. On semble être dans un autre monde. Un monde agité, plein de sons, de couleurs, de lumières, de gens extravagante et d’une architecture vraiment inhabituelle. Dans sa folie, tout a un sens, il est propre et ordonné. Ces japonais sont fous, je les aime!

Ce soir, nous avons la dernière soirée, mais entre-temps, nous nous promenons pour profiter de l’après-midi et mangeons l’un des meilleurs ramen que j’ai jamais goûtés. Quelle bonté! La cuisine japonaise donne toujours de grandes émotions. Nous n’avons pas beaucoup de temps, nous retournons prendre une douche et nous dirigeons vers le The Game Club, situé à 5 minutes à pied de notre hébergement. Il y a déjà des gens à l’extérieur qui nous attendent mais les portes ne sont pas encore ouvertes. Le Meet&Greet de ce soir est organisé différemment de celle d’hier. La première demi-heure de la soirée, nous sommes assis sur des tabourets sur scène pour répondre à toutes les questions que les fans voudront nous poser, puis nous prendrons des photos et des signatures et puis nous boirons quelque chose avec eux. Là aussi, les gens étaient compréhensibles avec nous et nous ont mis à l’aise. Tous vraiment très gentils, des gens exquis, très délicats dans chaque geste. Je me sentais presque choyé par leur façon de faire si soignée et sincère. Il y avait une atmosphère sereine et agréable. Nous avons hâte de retourner jouer pour eux. A bientôt les amis!

Day 15 (Vendredi 13 septembre) :
Nous sommes de retour à la maison après une incroyable tournée! Fatigués, mais heureux et satisfaits. C’était notre troisième fois là-bas. Pour nous, c’est juste un grand honneur. Nous voulons que vous sachiez que nous ne prenons jamais cette opportunité pour acquise. Pouvoir rencontrer tous nos fans en personne partout dans le monde est la partie la plus satisfaisante et la plus importante de ce travail. Partager nos histoires avec vous et voir vos visages lorsque nous jouons vos chansons préférées n’a pas de prix. Merci d’être une grande partie de nos vies. Nous avons tellement de beaux amis à travers le monde. C’est juste fou. Je me sens tellement béni chaque fois que nous voyageons. MERCI pour le bon temps, nous ne l’oublierons pas !

Facebook :    www.facebook.com/dreamshadeband
Instagram :  @dreamshade_band
Website :       www.dreamshade.ch