Nous avions entendu The Wanton Bishops à Guitare à Scène en 2015 où leur blues à haute valeur en énergie rock nous avait fait une très bonne impression et c’est donc avec plaisir que nous nous sommes rendus à l’Usine cette fois pour les entendre à nouveau et surtout pour les photographier dans cette soirée organisée par PTR. Le groupe distille un rock qui puise son origine aussi bien dans les vieux blues roots que dans la musique orientale qu’ils ont ramené de leur Liban natal, teinté d’un peu d’électro saupoudré par touches soit par le chanteur guitariste harmoniciste Nader Mansour, soit par le bassiste Antonio El Hajj Moussa. Le mélange est puissant et très originale, mêlant sons modernes et anciens, c’est extrêmement bien mis en place et exécuté et le public a largement apprécié ! De plus tous les musiciens ont été très disponibles aussi bien sur scène en s’amusant et dialoguant avec le public, que hors scène où ils se sont montré sympathiques et enjoués et restant un long moment avec leurs fans.

En première partie le trio Furious Few,  un jeune groupe de rock psychédélique un brin punk venu d’Australie (Melbourne),  mais installé à Berlin à chauffé la salle avec son rock bien au-dessus du point d’ébullition.  Le guitariste Josh Murphy ne fait en tout cas pas cette tournée en première partie des Wanton Bishops pour s’économiser sur scène ! Un excellent groupe dont on aura plaisir à suivre l’évolution et à retrouver plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.